Inicio > Laicos > Vocación laical > Appartenance et engagement mariste

 

 


 



 


Ernesto Sánchez, Superior general

El nuevo comienzo ya ha comenzado
H. Ernesto Sánchez, Superior general



 

FMSI

Conectarse

Hermanos maristas

RSS YouTube FaceBook Twitter

 

Foto de hoy

Cuba: Visita del H. Luis Carlos Gutiérrez, Vigario general

Hermanos maristas - Archivo de fotos

Archivo de fotos

 

Últimas novedades

Archivo de novedades

 

Calendario marista

21 noviembre

Fiesta de la Presentación de la Virgen María

Calendario marista - noviembre

Appartenance et engagement mariste

 

Version 6
: Canada Mariste

En otras lenguas
English  Español  


Considérations :

Attendu que le dernier chapitre général de l’Institut des Petits Frères de Marie invite à la réflexion sur « la diversité des engagements maristes » (Plan d’action #2).

Attendu que le dernier chapitre général invite « les représentants des différents réseaux continentaux » à mettre « en marche un processus de réflexion et de participation sur la Mission Mariste », cette démarche ayant culminé à l’Assemblée de Mendes.

Compte tenu de l’expérience vécue au Québec, visant à rassembler frères et laïcs autour de la Mission Éducative Mariste.

Compte tenu de la volonté exprimée lors des derniers Forums de vivre le charisme mariste au Québec.

 

La démarche suivante vers l’engagement du laïc mariste est proposée :

 

1. Exigences de la démarche :

a.    Vivre une exposition au charisme durant une période minimum de deux ans.
b.    Faire partie d’un groupe de vie mariste (Fraternité Mariste, groupe de partage, etc.)      
c.     S’impliquer activement pour la mission mariste dans une œuvre mariste ou dans d’autres lieux d’implication.
d.    Vivre un accompagnement personnel permettant une intégration des valeurs maristes.
e.    Participer à diverses formations proposées (retraites, forum, etc.).

 

2. Processus d’engagement :

Le laïc exprime  sa volonté de s’engager comme laïc mariste après avoir satisfait aux exigences de la démarche, en communiquant par écrit sa demande au MMQ et au Conseil Provincial.

a.    Chacun est requis de faire un temps d’arrêt et de réflexion favorisant le discernement vocationnel.
b.    Il doit être recommandé  par ses pairs (membres de la Fraternité ou autres).
c.     Il doit être accepté par les autorités constituées (le provincial et le président du MMQ).

 

3. Modalités d’engagement :

  •  1re période d’engagement :
    * le laïc mariste s’engage à demeurer fidèle à la démarche préalablement mentionnée pour une période de trois ans.
  • L’engagement initial est formulé publiquement lors d’une célébration eucharistique.
  •  Renouvellement de l’engagement :
    * Le laïc mariste peut renouveler son engagement à tous les  trois ans.
    * Il doit manifester sa volonté de poursuivre son engagement par écrit aux autorités concernées.
    * À chaque renouvellement, il doit refaire les points a, b et c du processus d’engagement.
    * la personne est invitée à faire une relecture (évaluation) de sa démarche et à exprimer les motivations qui l’amènent à poursuivre son engagement.

1826 visitas