Inicio > Mundo marista > Grecia: Le personnel du Lycée Léonin Néa Smyrni célèbre le Bicentenaire


Llamadas del XXII Capítulo General

 


 



 


Conectarse

Hermanos maristas

RSS YouTube FaceBook Twitter

 

Foto de hoy

Sudáfrica: Comunidades de Atlantis y Ciudad del Cabo, Ciudad del Cabo

Hermanos maristas - Archivo de fotos

Archivo de fotos

 

Últimas novedades


FMSI


Archivo de novedades

 

Calendario marista

22 abril

Santos: Sotero, Cayo y Daniel
2003: Creación de la Provincia “África Centro-Este” que comprende la las anteriores Unidades administrativas de R.D. del Congo, República Centroafricana, Kenia, Ruanda y Tanzania

Calendario marista - abril

Le personnel du Lycée Léonin Néa Smyrni célèbre le Bicentenaire

 

Archivo: 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004

09/02/2017: Grecia

 

Pour plus d'images cliquez ici.

 

Le 19 janvier, au Lycée Léonin de Néa Smyrni (Grèce) l’ensemble du corps professoral du collège et lycée, avec le personnel administratif, a voulu exprimer sa reconnaissance à l’Institut des Frères Maristes, représenté à l’occasion par le F. Pere Ferré, provincial de l’Hermitage, le F. Gabriel Villa Real, vicaire provincial, le F. Xavier Giné, économe provincial, et les Frères vivant en Grèce.

Une simple cérémonie s’est déroulée dans la salle des professeurs à l’occasion du bicentenaire de l’Institut et tout le personnel a voulu exprimer sa gratitude aux Frères non seulement pour leur amour généreux et leur soutien à l’ensemble du personnel de l’Etablissement, mais aussi pour leur dévouement sans réserve à leurs semblables.

Dans le cadre de l’expression de ces sentiments, les inspirateurs de cette rencontre ont offert une image byzantine, un triptyque merveilleux, conçu par le professeur de religion de notre Etablissement et peintre d’icônes byzantines, M. Nektarios Mamaï.

Il a réussi à combiner la tradition byzantine avec les trois thèmes approfondis ces trois dernières années dans tout l’Institut : l’Année Montagne, l’Année Fourvière, et La Valla.

Il a expliqué lui-même à tous ceux qui étaient présents les trois scènes : Marcellin Champagnat auprès du jeune Montagne à gauche, au centre Marcellin avec les deux premiers frères à La Valla le 2 janvier 1817 et à droite la Promesse de Fourvière, Marcellin au pied de Notre-Dame de Fourvière.

1091 visitas