Conectarse

Hermanos maristas

RSS YouTube FaceBook Twitter

 

Foto de hoy

Brasil: Grupo de Voluntariado del Colegio Marista Champagnat - Porto Alegre

Hermanos maristas - Archivo de fotos

Archivo de fotos

 

Últimas novedades

 


VIII Encuentro de la Red Marista Internacional de instituciones de educación superior
Perú | 2-6 de abril


Llamadas del XXII Capítulo General



FMSI


Archivo de novedades

 

Calendario marista

25 marzo

Solemnidad de la Anunciación del Señor
Santos : Dimas, Humberto, Isaac, Lucía

Calendario marista - marzo

Hermanos fallecidos

 
2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2019 | 2018

H. Roger Soulier

 Fecha de la muerte: 07/07/2016
Lugar: Francia, Saint Genis-Laval
Provincia: LHermitage
Edad: 90FMS
Leer el documento enviado por la Provincia


dans la paix de sa maison Frère Roger SOULIER décédé le jeudi 7 juillet 2016 dans la 90e année de son âge et la 71e année de sa profession religieuse. Le Frère Provincial des Frères Maristes, les Frères de la Province L’Hermitage, la communauté de Saint Genis-Laval, sa famille et ses amis, vous invitent à les rejoindre par la prière. La messe de funérailles sera célébrée le lundi 11 juillet 2016, à 15h00, à la chapelle du Montet, suivie de l’inhumation au cimetière du Cheylard (Ardèche), dans le caveau familial.

Frère Roger Soulier naît le 24 décembre 1926 à Mariac (Ardèche), près du Cheylard, dans une famille de cultivateurs dont la foi est solide. Il passe son enfance au village, et le 15 novembre 1943, à 17 ans, il entre au juvénat St Louis d’Aubenas. Le 8 septembre 1944, après six mois de postulat, il est au noviciat de Saint- Paul-Trois-Châteaux. En septembre 1945, il rejoint ND de l’Hermitage, au scolasticat, pour y continuer sa formation religieuse, et préparer l’examen du Brevet élémentaire. Après sa réussite, à Alès, en 1947, il commence sa vie apostolique à Séverac-le-Château (Aveyron). De 1949 à 1955, il enseigne à Aubenas (juvénat). Après quelques mois à l’école d’Ancelles (Hautes-Alpes), il est nommé à Saint-Donat-surl’Herbasse (Drôme), où il demeure quatre ans. En 1959, il est à Largentière, et il revient au juvénat St Louis en 1960-62. Sa surdité n’ayant pas pu être suffisamment corrigée pour lui permettre de continuer l’enseignement, il vient à Saint-Paul-Trois-Châteaux pour prendre soin des vignes, des asperges et des arbres fruitiers. C’est une reconversion difficile, mais, grâce à son caractère fort et à son ardeur au travail, frère Roger, prenant conseil de voisins sympathiques, devient vite un bon viticulteur-arboriculteur. C’est à Saint-Paul qu’il va travailler pendant 51 ans. Il ne connaît qu’un bref congé de deux mois pour un ressourcement mariste à Rome, en 1984. Au mois de mai 2013, frère Roger, en raison de son état de santé, rejoint l’EHPAD de Saint-Genis-Laval. Religieux solide, travailleur acharné, caractère ardent, notre frère Roger vient d’achever une longue carrière dans la simplicité et l’humilité de sa vocation de Petit Frère de Marie. Le Seigneur seul en connaît la valeur et la fécondité. La Vierge, Mère de miséricorde, lui aura ouvert le Paradis. Rendons grâce à Dieu pour la vie de ce frère.