Home > News > Deceased Brothers > Br. Roche

 


 



 


Social networking

Marist Brothers

RSS YouTube FaceBook Twitter

 

Today's picture

Brazil: Celebration in Maraponga, Fortaleza

Marist Brothers - Archive of pictures

Archive of pictures

 

Latest updates

 


Calls of the XXII General Chapter



FMSI


Archive of updates

 

Marist Calendar

23 August

Saint Rose of Lima

Marist Calendar - August

Deceased Brothers

 
2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2019 | 2018

Br. Jean Roche

 Date of Death: 10/06/2019
Place: France, Saint Genis-Laval
Province: LHermitage
Age: 96FMS
Read the file sent by the Province


Le Seigneur a accueilli dans la paix de sa maison Frère Jean ROCHE décédé le lundi 10 juin 2019, à l’âge de 96 ans, dont 78 ans de profession religieuse.

Le Frère Provincial des Frères Maristes, les Frères de la Province L’Hermitage, la communauté de Saint Genis-Laval, sa famille et ses amis, vous invitent à les rejoindre par la prière.

La messe de funérailles sera célébrée le samedi 15 juin, à 9h30, à la chapelle des Frères de Saint Genis-Laval, et sera suivie de l’inhumation au cimetière de la communauté. Qu’il repose dans la paix du Seigneur.

______________

Jean naît le 23 mars 1923, à Leigneux (42), dans une famille nombreuse et profondément chrétienne. C’est à l’école des Frères que s’éveille sa vocation mariste. Dès l’âge de 11 ans, il entre au juvénat de La Valla et continue sa formation à ND de l’Hermitage où il fait sa première profession le 15 août 1940. L’un des formateurs, Frère Marie-Désiré, le marque profondément.

De juillet 1943 à novembre 1944, ce sont les « Chantiers de jeunesse » et l’armée. Un passage par Saint-Chamond et Chazelles, puis à la rentrée 1946, c’est la communauté de N-D de Valbenoîte qui l’accueille. Deux ans à Lagny-sur-Marne où il passe une licence d’enseignement en Math et Physique.

En 1954-55, second noviciat de neuf mois à St-Quentin-Fallavier (38). Il a la joie de participer à la béatification de Marcellin Champagnat, à Rome, en mai 1955. Dès lors, l’heure des responsabilités a sonné : directeur du juvénat et du scolasticat à N-D de l’Hermitage. Il fait vœu de stabilité le 2 février 1960, et reçoit la charge de Provincial en 1961 : il a 38 ans.

En 1967-69, il participe, à Rome, au Chapitre général spécial, suite au Concile Vatican II. Ce séjour romain lui donne l’occasion de connaître des mouvements nouveaux : « Le monde meilleur » du Père Rotondi et surtout « L’Œuvre de Marie » (Les Focolari) de Chiara Lubich. Il sera l’un des piliers de cette œuvre pour les religieux de France, jusqu’à ce jour. Après son provincialat, il continue de servir comme directeur à N-D de Valbenoîte, puis, pour 12 ans, il devient directeur diocésain pour les écoles primaires de la Loire. Il y donne toute sa mesure : exigeant pour lui-même, bon envers les autres, sachant écouter, faire confiance. Il a le don de tisser des liens avec son entourage et au-delà.

De 1986 à 1989, il revient à Rome comme adjoint du Centre de spiritualité mariste.

St-Paul-Trois-Châteaux l’accueille comme directeur en 1989. Il s’intéresse beaucoup à la vie paroissiale, à l’histoire de la ville et de sa cathédrale qu’il aime faire découvrir aux visiteurs. En 1995, il est à St-Victoret, près de Marignane. Il y exerce un zèle ardent et discret. Dans le même temps, il accompagne la fraternité « Henri Vergès », à Cabrières, près de Nîmes, y compris depuis St-Paul où il est revenu en août 2005, jusqu’à son transfert à St-Genis-Laval, voici deux ans.

Cette description d’un long parcours est bien trop rapide pour permettre de souligner les traits de caractère et les engagements au service des autres dans la vocation de notre frère. C’est Marie qui est venue cueillir cette fleur de son jardin, le jour où l’Église fête sa mémoire comme Mère de l’Église. Au-revoir, Jean, et merci pour ce que tu as été et ce que tu as fait parmi nous.