Home > News > Deceased Brothers > Br. Noll

 


 



 


Social networking

Marist Brothers

RSS YouTube FaceBook Twitter

 

Today's picture

Kenya: Marist International Center, MIC - Nairobi

Marist Brothers - Archive of pictures

Archive of pictures

 

Latest updates

 


Calls of the XXII General Chapter



FMSI


Archive of updates

 

Marist Calendar

17 October

Saint Ignatius of Antioch
International Day for the Elimination of Poverty (UN)

Marist Calendar - October

Deceased Brothers

 
2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2019 | 2018

Br. André Noll

 Date of Death: 03/10/2019
Place: France, Saint Genis-Laval
Province: LHermitage
Age:


Le Seigneur a accueilli dans la paix de sa maison Frère André NOLL décédé le jeudi 3 octobre 2019, à l’âge de 92 ans, dont 69 ans de profession religieuse. Le Frère Provincial des Frères Maristes, les Frères de la Province L’Hermitage, la communauté de Saint Genis-Laval, sa famille et ses amis, vous invitent à les rejoindre par la prière. La messe de funérailles sera célébrée le jeudi 10 octobre, à 15 heures, à la chapelle des Frères de Saint Genis-Laval, et sera suivie de l’inhumation au cimetière de la communauté. Qu’il repose dans la paix du Seigneur.

André naît à Kaysersberg (Haut-Rhin), le 26 juin 1927 ; son père est vigneron. En 1943, comme beaucoup d'Alsaciens âgés de 17 ans, il est incorporé au S.T.O. en Allemagne, assez loin, vers la frontière russe. En 1945, il revient en Alsace très malade, souffrant de fortes engelures aux pieds. Il fait un long séjour au sanatorium de Saales (Bas-Rhin). Ces épreuves contribuent-elles à développer chez lui un tempérament réservé, parfois un peu silencieux, qui fait qu’aujourd’hui, nous avons quelque mal à dire sur lui beaucoup de choses ?

Une fois rétabli, en 1948, il passe cinq mois au juvénat de Franois, avant d’être admis au postulat, puis au noviciat à Saint Genis-Laval où il fait sa profession religieuse le 8 septembre 1950. Ensuite, il reste trois ans au scolasticat, avant de devenir enseignant dans le primaire, de 1953 à 1966. Puis il se consacre à des activités d’économe et d’administrateur en divers lieux, notamment à la maison provinciale de Saint Genis-Laval, en deux périodes : 1968-1970 et surtout 1974-1987. Chaque année, avec son frère Alfred, il organise les vendanges et la préparation du vin ; puis, tous les deux, ils se rendent à Katzenthal pour les vendanges familiales. En 1973, il fait son second noviciat à Velletri, près de Rome. Après ce séjour, il apparaît à son entourage plus ouvert et plus serein.

À partir de 1987, l’âge venant, il continue à exercer ses fonctions d’économe-administrateur dans des communautés beaucoup plus petites, tout d’abord à Mulhouse où il accepte d’entrer dans le projet du foyer vocationnel qui se met en place, puis à Tarare ou à Issenheim. Accueillant, il rend service avec gentillesse et simplicité. Il est très attaché à sa famille dont il porte le souci, et il est fier de son pays de vignobles. C’est en 2006, à 80 ans, qu’il doit se retirer dans le lieu même où il avait longtemps été l’économe : l’EHPAD de Saint Genis-Laval, où il vient de décéder.