Home > News > Deceased Brothers > Br. Marth

 


 



 


Social networking

Marist Brothers

RSS YouTube FaceBook Twitter

 

Today's picture

Colombia: Solidarity Project "A Heart Without Borders", in Maicao

Marist Brothers - Archive of pictures

Archive of pictures

 

Latest updates

 


Calls of the XXII General Chapter



FMSI


Archive of updates

 

Marist Calendar

20 June

St. Silverius
1851: Decree of legal authorisation for the Marist Institute in France
1910: in Lyons, initial steps taken to promote the cause of Brother François
World Refugee Day (ONU)

Marist Calendar - June

Deceased Brothers

 
2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2019 | 2018

Br. Jozsef Marth

 Date of Death: 16/02/2013
Place: France
Province: LHermitage
Age: 92FMS
Read the file sent by the Province


Frère Jozsef MARTH  est né le 26 juin 1921 à Györ en Hongrie. En sept. 1935, il entre au juvénat de Kispest, Hongrie ; puis en août 1936, il va au juvénat de Grugliasco (Italie). Suivent le postulat et le  noviciat à San Mauro (1937-39). Il y fait sa première profession religieuse le 15 août 1939. Après une année de scolasticat à Grugliasco, il enseigne au juvénat de  Bairo (1940-47), puis au juvénat de Grugliasco (1947-50). Il fait une année d’études à Saint Genis-Laval (1950-51), avant de revenir à Grugliasco (1951-52) puis au noviciat de  Bairo (1952-56). D’août 1956 à janvier 1957, il suit le second noviciat à St Paul-3-Chx. Ensuite, il se retrouve au juvénat de Grugliasco puis au noviciat de Bairo. Pendant 8 ans (1961-1969), il travaille à l’Economat Général à Rome.

C’est ensuite la longue période à Fribourg en Suisse, de 1969 à 1999 ; il y occupe diverses fonctions : économe, professeur, supérieur de communauté. Il a obtenu la nationalité suisse et il prendra sa retraite professionnelle  à Fribourg de 1993 à 1999 à l’exception de 3 années, de 1990 à 1993, où il assure un service d’économat à Györ en Hongrie. En 1999, il se retire définitivement à Saint-Genis-Laval. Le Seigneur vient de le rappeler à Lui subitement ce 16 février. Ainsi se termine une vie toute de dévouement et de service, dans la discrétion et le silence. Qu’il trouve maintenant la joie et le repos sans fin promis aux bons et fidèles serviteurs !