18/Mai/2020 GUATEMALA

19 frères terminent la préparation à la profession perpétuelle

À la fin de la seconde étape de leur post-noviciat, un groupe de 19 frères des Provinces d’Amérique et de Compostelle avaient été invités, du 4 février au 13 mai, au Centre Mariste de Formation de la ville de Guatemala, dans la Province d’Amérique Centrale, afin de suivre un cours de formation préparatoire à la profession perpétuelle.

Les participants venaient de 9 Provinces différentes de l’Institut : Brésil Centre-Nord (5), Brésil Centre-Sud (5), Brésil Sud-Amazonie (1), Santa María de los Andes (1 du Pérou), Norandina (2 de Colombie), Amérique Centrale (1), Mexique Occidental (2), Mexique Central (1), Compostelle (1 du Portugal), et un des États-Unis qui, à cause de la pandémie, n’a pu se joindre au groupe.

L’équipe coordonnatrice était formée des Frères Luis Felipe González (Mexique Central), Anacleto Peruzzo (Brésil-Centre-Sud), Rodrigo Cuesta (Amérique Centrale) et Gilles Lacasse (Canada).

La démarche avait comme principal objectif : « Offrir aux Frères un temps significatif de formation dans cette deuxième étape du post-noviciat comme une occasion d’affermir sa réponse en fonction de la ‘nouvelle façon d’être frère’ (XXIe Chapitre général), approfondir et réaffirmer leur option quant à la profession perpétuelle ».

Le cours, d’abord programmé du 4 février au 13 mai 2020, s’est terminé le 10 avril à cause la COVID-19, laissant en suspens l’expérience de l’implication missionnaire et le pèlerinage aux lieux maristes en France.

Tous les Frères furent accueillis au Centre de Formation Mariste, dans la ville Guatemala, et les activités les plus significatives ont consisté en :

  • Une semaine de connaissance, d’intégration communautaire et de réorganisation de la vie quotidienne dans le contexte guatémaltèque.
  • Des ateliers de « Croissance personnelle » de « Affectivité et sexualité ».
  • Des ateliers sur « La Vie Religieuse en Amérique Latine », « Le Nouveau Visage du Frère à la lumière de la Règle de Vie » et « La Protection et défense des Droits des Garçons et des Filles ».
  • Deux semaines de retraite : la première sur le thème des vœux à la lumière de la Règle de Vie, et la deuxième en lien avec la Spiritualité Apostolique Mariste.
  • Célébration de la Semaine Sainte.
  • Visite des œuvres maristes au Guatemala et des frères âgés de la Maison Champagnat du Guatemala.

Certains ateliers furent animés par les Frères João Gutemberg (Brésil Sud-Amazonie), Sebastian Ferrarini (Brésil Sud-Amazonie), Santiago Otero (Amérique Centrale). Par ailleurs, des laïcs maristes ont été impliqués dans la présentation d’ateliers : Leandro Miranda, Gema Ortíz, Eusebio Rubo, Gustavo Balbinot, Vicky Racancoj, et la Sœur Rutilia Hernández de l’Institut Séculier San Bonifacio.

Le retour dans les Provinces

Étant données les précautions prises pour faire face à la pandémie de la COVID-19, il fut décidé de terminer plus tôt cette démarche, et on a invité les frères à quitter en profitant des occasions de pouvoir rentrer dans leurs Provinces. Jusqu’à maintenant : 11 frères du Brésil sont rentrés dans leur pays le 10 avril par un vol humanitaire. 3 Frères du Mexique sont retournés dans leur pays le 24 avril par un vol de rapatriement. Demeurent au Guatemala, en attente de possibilités de rentrer dans leurs pays respectifs : 1 Frère de El Salvador, 1 Frère du Mexique, 1 Frère du Brésil, 1 Frère du Canada, 1 Frère du Portugal, 1 Frère du Pérou, 1 Frères de Colombie.

RETOUR

« Casa da Criança » de Tires : éduquer à...

SUIVANT

L’Organisme Mariste de Charité distribue d...