28/Feb/2017 URUGUAY

Ancien élève mariste Serviteur de Dieu

Il n?est pas habituel que le courrier du matin te surprenne avec une telle nouvelle. Le 23 février, monsieur Camilo B Techera s?est mis en communication avec la direction des communications comme porteur d?une bonne nouvelle. « Chers amis ? écrivait-il ? je suis un ancien élève du Collège Santa María de Montevideo. C?est avec une grande joie que je vous fais parvenir cette nouvelle toute récente : le Cardinal Sturla, archevêque de Montevideo, a informé qu?à Rome, on avait fait un pas de plus dans le processus de canonisation du P. Isidro Alonso, prête salésien et ancien élève du Collège Santa María. Dès lors, « Cacho » – comme on l?appelait habituellement ? pouvait être vénéré comme SERVITEUR DE DIEU. »

Le Père Alonso était un prêtre salésien qui, durant les dernières années de sa vie, a fait partie du clergé diocésain afin d?assumer, avec le soutien de l?archevêque de Montevideo, Mgr Carlos Partelli, une option radicale pour les pauvres. « Cette option l?a amené à vivre, durant des années, dans une maison de tôle à Aparicio Saravia et à Timbúes, pendant que l?on construisait, grâce à une entraide collective, un quartier de ?petites maisons blanches? pour remplacer des maisons semblables à celle que, par choix, occupait le Père Cacho », a écrit l?évêque de Melo Heriberto Bodeant, dans son blog au moment où il présentait le livre « Cacho de Dieu », en 2012, écrit par Julio Romero, voisin du quartier. À la mort du Père Alonso, les éboueurs du quartier, qui gagnaient leur vie en ramassant le matériel recyclable, ont transporté son cercueil à travers le quartier dans l?un de leurs charriots, en hommage de reconnaissance.

Les frères et les élèves du Collège Santa María ont beaucoup collaboré avec le Père Alonso. Suite au Chapitre général de 1985, quelques frères travaillèrent dans les ?uvres maristes d?Uruguay, parmi eux Arturo Chávez, Javier Puente et Xavier Bometón. Ces frères, qui ont collaboré activement à la Coordination de la Pastorale du Collège et avec les jeunes de Remar, ont travaillé avec le Père Cacho, dans le quartier où il accomplissait son service presbytéral alors qu?il faisait partie du clergé diocésain.

Le frère Quirino Calvo, à la demande de monsieur Camilo B. Techera, a vérifié dans les archives que le P. Isidro Alonso et son frère ont étudié au Collège au moins jusqu?en 1941.

Pour plus d?informations, consulter la page web de l?Archidiocèse de Montevido.

_______________
Fr. Antonio Estaún ? Procureur général

RETOUR

Les célébrations du bicentenaire se poursui...

SUIVANT

Une association mariste aide les enfants à s...