08/Jul/2008 COLOMBIE

Année de la Spiritualité Mariste – LEau du Rocher

Dans la rencontre que nous avons eue avec le frère Teófilo Minga, celui-ci nous a présenté les idées-force de l?Année de la Spiritualité mariste, se basant toujours sur le document L?Eau du Rocher. Le but était de susciter des questionnements à propos de notre spiritualité qui est vécue dans le monde mariste. Frères et laïcs s?engagent avec la même intensité et vivent un sentiment de communion avec l?Institut, spécialement au cours de cette année. Ces douze mois devraient être, à juste titre, pour toute la famille mariste un lieu de rencontre au niveau de la communion et de la spiritualité.

Frère Teófilo a insisté aussi sur le fait que notre spiritualité est valable pour les jeunes et les enfants à qui nous sommes envoyés : une spiritualité à vivre dans chacun des lieux où nous exerçons notre apostolat, dans nos communautés ; il nous faut incarner les paroles de Jésus aux disciples d?Emmaüs : « Notre c?ur ne brûlait-il pas en nous tandis quil nous parlait en chemin et nous ouvrait les Écritures ? » (Lc 24,32).

Frère Teófilo a insisté avec force sur la ?valeur pédagogique? des symboles ; il nous a dit combien les cinq symboles de L?Eau du Rocher ? Source de vie – enrichissent la prière et les retraites de nombreuses communautés dans les différentes Provinces. Cela nous a surpris ; c?était la première fois que quelqu?un nous en parlait. Ces symboles nous permettent d?approfondir notre spiritualité car ils prennent appui sur l?Évangile et expriment ce que Jésus veut de nous. Le roc, invitation à être fermes et solides dans l?amour du Seigneur. L?eau, symbole de vie qui étanche la soif de ceux qui en ont besoin. Le chemin, une invitation à être comme Jésus, qui est devenu vérité, vie et chemin. La table, qui nous rappelle non seulement le don de l?Eucharistie, mais nos origines à La Valla. Le feu, force apostolique si visible à la Pentecôte, qui marque les débuts de l?Église ; force qui a embrasé le c?ur de tant d?apôtres dans l?Histoire de l?Église, dont Champagnat. À ces cinq symboles, maristes et bibliques à la fois, nous pourrions ajouter la statue de Marcellin qui porte un enfant sur ses épaules (dernière partie du document) : une invitation à regarder au-delà de nos « petits » horizons pour porter notre spiritualité en dehors des frontières maristes, dans l?Église et dans le monde. L?enfant nous invite à regarder plus loin, à découvrir de nouveaux horizons pour les générations futures.

Et enfin, frère Teófilo nous a fait part d?un projet : il s?agirait d?organiser des exercices spirituels ayant un caractère propre, basés sur L?Eau du Rocher, comme soutien des méditations et des prières qui accompagnent normalement les exercices de 30 jours. Ce seraient des exercices « marcelliniens », à l?instar des exercices « ignaciens » ! La dernière partie du document nous invite à rêver : il est bon que les frères rêvent de la sorte. Frère Teófilo nous rend attentifs au fait qu?une telle initiative ne saurait être le fruit du travail d?une seule personne ; il faudrait de nombreuses « têtes » bien formées à la spiritualité « marcellinienne ». Les exercices auraient comme référence l?expérience spirituelle christologique, mariale, communautaire et apostolique de saint Marcellin et des premiers frères, empreinte de compassion. Voici quelques suggestions. Première semaine : la compassion ; deuxième semaine : les trois premières places ? de manière plus théologique, les mystères de l?Incarnation et de la Rédemption- ; troisième semaine : Marie, femme de l?Esprit et de l?Incarnation qui vit déjà la plénitude de la Rédemption ; quatrième semaine : notre mission, dimension apostolique de notre spiritualité qui actualise la Pentecôte dans l?Église. Et frère Teófilo de nous citer un poète portugais : « le rêve commande à la vie? »

Un grand merci à frère Teófilo pour ses causeries et son abord simple et proche de chacun.

Frères Álvaro Fredy Jacanamijoy, Vladimir Orlando Viveros, Jorge Mauricio Chamorro, Héctor Xavier Colala

RETOUR

Ad gentes...

SUIVANT

Vie mariste...