25/Sep/2015 BRéSIL

Arco Norte et Brésil-Cono Sur seront deux régions maristes d?Amérique

La Conférence des Provinciaux de tout le continent américain, tenue récemment à Curitiba, a proposé pour l’Institut l’existence de deux régions en Amérique : Arco Norte et Brésil-Cono Sur.

Selon le message final de la troisième Conférence Interaméricaine des Provinciaux, en date du 19 septembre, « le ‘nouveau commencement’ nous impose une nouvelle forme d’organisation  comme en témoigne la décision de la IIIe CIAP de constituer, sur le continent, deux grandes régions (Arco Norte et Brésil-Cono Sur), sans perdre de vue que toute structure est au service de la vie ».

« Nous nous trouvons, par conséquent, à un important moment d’innovation, de communion et de leadership » affirme ensuite le message.

Le Président de la Conférence, mieux connu comme étant la CIAP, espère que l’Institut va améliorer sa gestion dans une plus grande unité.

« Je désire que nous avancions dans une meilleure intégration, fruit de notre réflexion et de notre prière, afin de renforcer la vie mariste des laïcs, des frères et des missions » a dit le Président du Conseil de la CIAP, le frère Luis Carlos Gutiérrez.

La troisième Conférence Interaméricaine des Provinciaux s’est tenue du 14 au 19 septembre, à Curitiba, au Brésil.

Y a assisté un groupe de 40 participants, formé des Provinciaux, des futurs Provinciaux qui prendront possession de leur charge dans les prochains mois, un groupe de cinq frères et de huit personnes impliquées dans la logistique d’appui.

Les frères Eugène Kabanguka, Josep María Soteras et Victor Preciado ont participé à la rencontre, de même que les directeurs des Secrétariats de Mission, des Laïcs et de Collaboration Missionnaire Internationale.

« Cette Conférence est importante pour nous aider à visualiser et à agir de façon progressive face à certains thèmes : la vie consacrée des Frères, les démarches des nouveaux modèles d’Animation, de Gérance et de Gouvernement et les structures en Amérique Mariste, l’internationalité, le laïcat et les projets de mission et d’animation interprovinciales » a souligné le frère Luis Carlos.

Il a continué en disant que le thème d’un plus grand niveau de décision « sera la proposition des nouveaux modèles d’Animation, de Gérance et de Gouvernement et leurs propositions pratiques pour les Régions actuelles ou futures. Cela aura une répercussion sur le fonctionnement de la CIAP ».

Le premier jour de la rencontre, les participants ont visionné le vidéo-message du Supérieur général, frère Emili Turú, qui les invitait « à penser sérieusement au rôle des laïcs dans la continuité de la mission ».

Les défis de l’identité du consacré dans le monde d’aujourd’hui fut le thème de la deuxième journée, avec des référence au penseur juif Zygmunt Bauman.

La Conférence a abordé d’autres thèmes : visions face au futur du continent, avec les yeux des jeunes des Amériques, la nouvelle relation frères et laïcs, les progrès de l’organisation de la CIAP, la commission interaméricaine de mission et la commission interaméricaine mariste de spiritualité, frères et laïcs.

Le thème du 19 septembre fut les communautés maristes internationales du continent, toutes deux créées récemment : Juan Diego, à New York et Tabatinga en Amazonie; des propositions ont été présentées.

Les frères ont souligné que ces communautés comprennent des volontaires et travaillent avec d’autres congrégations, avec la population et avec le gouvernement pour mettre en pratique les lignes directrices de l’Encyclique « Laudato, Si » du Pape François.

__________________________

Mensaje final de la III CIAP: Caminamos hacia un momento histórico de alumbramiento
Télécharger:  Español | Português

Photos – FaceBook

RETOUR

Animateur de communauté mariste espère que ...

SUIVANT

Comme communauté mariste, nous avons vécu i...