06/Sep/2013 ESPAGNE

Béatifications 2013 – Tarragone

Chers frères et laïcs maristes : Nous, Provinciaux des quatre Provinces ayant des œuvres en Espagne, vous invitons, à la suite du F. Supérieur Général dans sa récente lettre, à participer activement aux cérémonies de béatification des 66 frères et 2 laïcs maristes, qui aura lieu à Tarragone le 13 octobre prochain. C’est une occasion de rendre grâce à Dieu ensemble pour le don des nouveaux bienheureux et pour le témoignage de leur vie. Nous vous encourageons à vivre cet événement à partir de la foi et de la reconnaissance envers nos martyrs qui, en cohérence avec leur vie, l’ont donnée au nom de la foi qu’ils professaient. C’est pourquoi ils sont aujourd’hui des « Témoins de la foi », comme exprimé par la devise mariste de la béatification.

« Les braises ardentes » – selon l’expression du frère Emili Turú – qu’ont été et que sont nos martyrs, nous interpellent fortement sur le style et la profondeur de notre vécu de la foi, de la suite de Jésus et de notre vie chrétienne et consacrée. Puisse cette événement raviver les braises de notre engagement et de notre consécration au niveau personnel et communautaire et nous stimuler à donner notre vie pour les autres, jour après jour, goutte à goutte, service après service, moment à moment. Le frère Crisanto, le premier de la liste, était plus peiné d’avoir à se séparer de ses juvénistes que de devoir mourir. Il se souciait davantage des « autres » que de sa propre vie. La suite de Jésus est liée aux autres. Une foi sans engagement, sans le don aux autres, est une foi plus proche des cendres que des braises.

Nous vous invitions, chers frères et laïcs, à lire et à célébrer à partir de la foi les témoignages de ces 68 maristes de Champagnat, en commençant par les trois frères français qui, pouvant quitter l’Espagne, n’ont pas abandonné leurs compagnons de communauté ; en passant par les jeunes frères qui,n’ayant que 19 et 20 ans, ont donné leur vie du fait d’être des religieux, et en terminant par le témoignage de deux laïcs : Julián (Chinchón, Madrid) et Ramón Emiliano (Villalba de la Sierra, Cuenca), tellement identifiés aux frères qu’ils ont choisi de ne pas s’en séparer au risque de leur vie.

Le fait que la célébration ait lieu à Tarragone plutôt qu’à Rome ne diminue en rien l’importance de l’événement. Nous vous demandons un effort pour être là pendant ce week-end afin d’y participer activement. Par la suite il y aura d’autres célébrations dans les provinces respectives. Nous vous invitons à vous y rendre également, avec le même intérêt.

Nous tenons à remercier très spécialement les frères qui ont consacré tant d’heures, d’enthousiasme et de travail à organiser un événement de cette sorte. Nous ne saurions oublier ceux qui en ont fait autant lors des béatifications de 2007, tout spécialement les frères Gabriele Andreucci, Giovanni M. Bigotto, Jorge Flores et Mariano Santamaría. Merci infiniment, frères !

Puissent le Seigneur, notre bonne Mère et Champagnat animer notre vie comme ils ont animé la vie de nos maristes martyrs jusqu’au bout.

Lire plus sur les Béatifications 2013 – Tarragone

RETOUR

7 septembre...

SUIVANT

Entretien avec les membres de la Commission d...