25/Nov/2020 MAISON GéNéRALE

Fr. Ernesto Sánchez parle de la contribution spécifique des Maristes au Pacte Mondial pour l’Éducation

Le Supérieur général, Frère Ernesto Sanchez, a participé, le 17 novembre, au webinaire organisé par la Commission de l’Éducation de l’UISG et de l’USG sur le Pacte mondial sur l’éducation, où le livre lancé par l’OIEC “Luces para el camino: Pacto Educativo Global” a été présenté, auquel plusieurs Supérieurs généraux, dont le Frère Ernesto Sanchez Barba, ont participé. Dans son intervention en tant que panéliste, le frère Ernesto a parlé de la contribution spécifique des Maristes au Pacte Mondial pour l’Éducation. Il a expliqué que « la première contribution spécifique de la Congrégation des Frères Maristes est de nous rendre plus conscients de la nécessité de marcher ensemble dans la direction de la co-création d’une société plus humanisée et plus humaine.  Que tant d’éducateurs (frères et un grand nombre de laïcs, hommes et femmes, que nous appelons « Maristes de Champagnat »), présents sur les cinq continents, se sentent de plus en plus partie prenante d’un mouvement mondial, avec tant d’autres congrégations, et institutions religieuses et gouvernementales ».

Nous sommes mis au défi de « dépasser les frontières », de nous connecter de mieux en mieux au niveau inter-congrégationnel et avec les organismes gouvernementaux, y compris le système éducatif… (un défi dans plusieurs pays).  Le Pacte Mondial sur l’Éducation vise à atteindre cet objectif et nous demandera de faire des efforts supplémentaires en matière de dialogue, de connexion et de participation.  Et, bien sûr, la transformation du cœur. Peut-être qu’aujourd’hui nous avons plus de questions que de réponses ; cherchons ensemble. Ce n’est qu’ensemble que nous pourrons concrétiser ce rêve », a déclaré le Supérieur général à la fin de son exposé.

Outre le frère Ernesto, les intervenants du webinaire étaient le père Pedro Aguado Cuesta (Supérieur général des Pères Escolapiens et coordinateur de la commission éducation de l’UISG/USG), la sœur Yvonne Reungoat (Supérieure générale des Filles de Marie-Auxiliatrice), le frère Juan Antonio Ojeda Ortiz (Écoles Chrétiennes, chef de projet de l’OIEC et consultant auprès de la Congrégation du Vatican pour l’Éducation Catholique).

Le livre  » Lumières pour le voyage : Global Compact on Education », est né de l’appel du Pape François à construire un pacte éducatif mondial entre tous. L’Office International de l’Enseignement Catholique (OIEC), en collaboration avec d’autres organisations et entités, s’est mobilisé pour recueillir les opinions de différentes personnes dans le monde, des supérieurs généraux des institutions religieuses dédiées à l’éducation et des experts internationaux, sur ce qu’il faut faire pour surmonter les difficultés et les résistances face à ce pacte ; sur ce qu’il faut changer dans l’éducation afin de construire un monde plus humain, plus fraternel, plus solidaire et plus durable ; sur la manière de se concentrer sur les personnes et de les éduquer de l’intérieur de façon intégrale ; ainsi que sur d’autres lumières pour le voyage vers cette alliance.

Télécharger le livre GLOBAL COMPACT ON EDUCATION

RETOUR

Réseau des Communautés Maristes en Europe...

SUIVANT

"Rendez grâce à l'Éternel, qui est bon, do...