Catéchismes à Guadalajara

27/Oct/2010

Dans plusieurs scolasticats de la Congrégation, les jeunes Frères s'entraînent déjà à l'enseignement du catéchisme. Les scolastiques de la Province de Rio de Janeiro s'occupent de faire le catéchisme à plus de 400 enfants des paroisses voisines. De même les jeunes Frères de Notre-Dame de l'Hermitage font le catéchisme aux enfants du voisinage. Une mentalité plus chrétienne se forme ainsi peu à peu dans ce milieu, ce qui profite aussi aux parents. Les scolastiques de Saint-Genis-Laval dirigent un patronage du jeudi. Ils réunissent les enfants de la localité, leur font le catéchisme, les font jouer et leur procurent une soirée agréable et saine.

Les élèves de l'Action catholique du collège Cervantes de Guadalajara ont offert, lors des fêtes de Noël, plus de 8 000 pesos en faveur des enfants pauvres du centre catéchistique qu'ils dirigent eux-mêmes avec un zèle admirable.

De même, la section primaire du collège Munguia a réuni des lots en grande quantité à distribuer à ses « petits amis», les enfants pauvres. Certains de ces lots avaient une valeur de plus de 200 pesos. Il y avait des vêtements et des jouets de toute sorte. Les collégiens de Colonia n'ont pas été inférieurs aux autres. Ils ont réuni plus d'une centaine de vêtements de laine qui furent distribués aux enfants pauvres de la localité.

Comme la plupart de nos grands collèges, celui que notre Institut dirige à Holguín (Cuba), tient à cœur de former ses grands élèves à l'apostolat et à l'assistance des pauvres. Un groupe de «jécistes», sous la direction des Frères, catéchise avec grand zèle, plus de 400 enfants des faubourgs populeux de la ville où, comme dans beaucoup d'autres lieux, se coudoient bien des misères physiques et morales.

Dernièrement, à l'occasion des fêtes de Noël, une campagne fut organisée par le collège en vue de procurer à un grand nombre de familles pauvres, la joie d'une joyeuse fête.

Pour rappeler à tous les élèves le devoir de la charité chrétienne, une immense pancarte fut exposée sur la façade du collège. Elle portait l'inscription : Mille familles pauvres auront leur joyeux Noël. Parce que nous aimons le Christ, nous aidons le pauvre.

Les élèves et leurs familles ne firent pas la sourde oreille. En peu de jours on parvint à réunir, en nature ou en argent, de quoi préparer 1.300 corbeilles à distribuer aux habitants des bidonvilles.

Le 24 décembre, de bon matin, les familles nécessiteuses commencèrent à arriver au collège. A 8 heures, plus de 3 000 personnes remplissaient la cour. La distribution fut longue et laborieuse ; elle fut facilitée par le concours des élèves et des parents qui étaient venus nombreux à la séance.

Pour finir, le Cher Frère Directeur adressa à tous quelques mots pleins de chaleur, parlant de la charité chrétienne qui rapproche le riche du pauvre et nous fait voir en tout homme, un frère et un enfant de Dieu.

« L'Internat Mexico» a organisé, depuis deux ans, un ciné-club qui semble produire des résultats bien encourageants. Tous les élèves y prennent part à tour de rôle. Les sessions hebdomadaires se déroulent ainsi : on commence par la prière, puis, pendant une vingtaine de minutes, un professeur leur fait une causerie sur la technique cinématographique élémentaire et situe le film qui va être projeté sur l'écran.

On fait, après, la critique du film que les élèves viennent de voir et on en donne le commentaire, de façon à faire ressortir ce qu'il contient de beau, de bien et de vrai. On tire les conclusions éducatives pratiques, montrant l'influence qu'il peut avoir sur la vie. Parfois on se livre à une petite enquête que les professeurs peuvent faire, même pendant le catéchisme, si le sujet porte sur un thème religieux.

RETOUR

Chagny. ? Pensionnat Sainte-Marie....

SUIVANT

Organisation de laction catholique au collèg...