Collège du Sacré-C?ur, à Sans

06/Sep/2010

Le même jour du 30 avril avait lieu, dans l'église paroissiale de Sainte Marie, à Sans, quartier excentrique de Barcelone, une cérémonie toute pareille et non moins édifiante. Au milieu de cette population ouvrière et travaillée par les erreurs néfastes du socialisme irréligieux, nos Frères ont fondé depuis quatre ans, grâce à la généreuse initiative du zélé Curé de la paroisse, le Docteur D. José Baltá, le Collège du Sacré-Cœur, qui compte 250 élèves au moins dans ses classes du jour, et près de 200 adolescents et jeunes gens, fils d'ouvriers, dans ses cours du soir ; et là non plus, grâces à Dieu, les consolations ne font pas plus défaut que les soucis et les peines.

La Première Communion du 30 avril, dont nous nous dispenserons d'énumérer en détail les diverses circonstances, nécessairement analogues en beaucoup de points à celles que nous venons de rappeler, comptait 90 enfants, qui par leur modestie et leur bonne tenue ont donné le même spectacle édifiant que partout ailleurs ; mais une particularité que nous tenons spécialement à signaler, c'est l'apostolat touchant et très souvent efficace que beaucoup exercèrent auprès de leurs parents pour les amener à les accompagner à la Sainte Table. Nombre de parents qui depuis longtemps avaient oublié le bon chemin le retrouvèrent à la tendre invitation de ces chers innocents et on en vit plus d'un pleurer d'attendrissement à la vue d'un bonheur auquel le monde n'a rien de comparable, et qui leur rappelait celui dont ils avaient eux-mêmes gouté autrefois.

Pauvres gens, à l'âme souvent si bonne, et si accessibles d'ordinaire aux nobles et généreux sentiments, mais perfidement égarés par des exploiteurs sans scrupule, s'ils savaient, comme disait Notre Seigneur des habitants de Jérusalem, ce qui peut leur procurer la paix ! Mais la plupart du temps, ils ne s'en doutent pas même, et ils repoussent loin d'eux ceux qui voudraient le leur enseigner ! Quelle gracieuse et salutaire pensée de leur députer, à l'occasion, ces angéliques missionnaires dont la prière va tout droit au cœur de Dieu, et qui peuvent souvent plus par une caresse que le meilleur prédicateur par ses éloquents discours !

RETOUR

Sabadell...

SUIVANT

Pasto...