Erection dune statue du Sacré-C?ur à Saint Genis-Laval.

17/Sep/2010

 On sait que le Chapitre Général de 1883 consacra officiellement l'Institut au Sacré-Coeur et que bientôt après, pour servir de monument à cet acte mémorable, une belle statue de Notre-Seigneur sous ce vocable fut érigée à la maison mère de Saint Genis-Laval sur un terre-plein entouré d'une couronne d'arbres, à l'angle N.O. de la propriété.

Pendant vingt ans, ce pieux monument fut un centre d'attraction pour les Frères de la maison-mère, principalement pour les malades qui dans leurs promenades à travers le jardin aimaient à aller s'agenouiller un moment aux pieds du Divin Maître; et lui demander une bénédiction particulière pour eux-mêmes, pour la maison et pour l'Institut, qui par l'organe de ses représentants s'était placé solennellement sous sa spéciale sauvegarde.

En 1903, dans l'incertitude de ce qu'allait devenir l'immeuble, cette statue fut enlevée de crainte qu'elle ne fût profanée par des acquéreurs impies auxquels il pouvait échoir, et depuis lors, la place de la pieuse effigie, on ne voyait plus que le bloc de granit sur lequel elle était posée, ce dont s'affligeaient à juste titre nos bons vétérans à qui la divine Providence a permis d'y finir leurs jours dans la prière, le travail et la souffrance généreusement acceptée.

L'un d'eux, à qui sa spéciale dévotion au Sacré-Coeur faisait trouver cette absence particulièrement pénible, prit la méritoire initiative de la faire cesser.

Inspiré par sa confiance, envers ce divin Amant des âmes, il se fit tour à tour promoteur industrieux, solliciteur éloquent, collecteur patient et soigneux, jusqu'à réunir ou à peu près la somme nécessaire; de sorte que, il y a quelques mois, une nouvelle statue put être acquise, placée sur l'ancien piédestal qui semblait la réclamer impérieusement, et son inauguration solennelle, le 30 juin dernier, fut un joyeux événement qui donna un relief particulier à la fête du Sacré-Coeur.

Puisse ce Cœur divin, fournaise ardente de charité, source de toute consolation et salut assuré de tous ceux qui espèrent en Lui, bénir tout particulièrement nos bons Frères Anciens de St-Genis-Laval, faire croître de plus en plus dans leurs cœurs le feu de son saint amour, les fortifier dans leurs épreuves et ne pas laisser passer à des mains étrangères cette chère demeure que nos Aînés ont bâtie au prix de tant de sacrifices, embellie au prix de tant de sueurs et qui conserve, avec tant de souvenirs si vénérables, les cendres d'un si grand nombre d'entre eux !

RETOUR

Le nouveau buste du Vénérable Fondateur...

SUIVANT

Première Communion à Belem du Para...