Juvenat de Santa Maria del Mar

F. L. M.

31/Oct/2010

Lors de la création des Provinces maristes d'Espagne en 1959, celle de Levante dut penser à établir de toutes pièces ses centres de formation. Ce fut là la première grande préoccupation des Supérieurs provinciaux. Aussi moins d'un an après, ils avaient fait l'acquisition d'une belle propriété pour la fondation d'un premier juvénat. Ce fut bientôt la mise en chantier et, au début de l'année scolaire 1962-63, le nouveau bâtiment pouvait accueillir un groupe de juvénistes qu'on avait provisoirement installé dans notre école de Dénia. Les travaux ont été couronnés par l'achèvement de la chapelle et du salon-théâtre. Tout était prêt le 7 mars dernier, jour choisi pour l'inauguration solennelle.

La maison est placée en bordure de la route qui longe la « côte blanche », légion d'Alicante, à une trentaine de kilomètres de cette ville. Elle a une étendue de 56 hectares, dont une moitié de terres irrigables où prospèrent déjà les cultures maraîchères et les arbres fruitiers, notamment les citronniers et les poiriers. La partie élevée sera, avec le temps, plantée en amandiers et en figuiers. Devant la propriété s'étend une étroite zone de dunes appartenant à l'Etat. Au-delà, c'est la mer où nos juvénistes peuvent se baigner à leur aise.

Le climat n'est pas excessivement chaud comme on pourrait le croire. Il est tempéré et toujours agréable.

Le juvénat se trouve sur une petite élévation et a vue sur la mer toujours bleue et généralement tranquille.

La construction, à quatre étages, est solide, commode et élégante. Rien de ce qui est nécessaire ou utile dans une maison de formation n'a été négligé. Elle peut recevoir commodément 150 juvénistes. Ils sont 117 à présent. On y a aménagé 35 chambrettes individuelles qui serviront aux Frères pendant les retraites, aux hôtes de passage, aux cours de vacances et aux colonies d'élèves de nos écoles.

La chapelle et le salon-théâtre présentent un aspect moderne mais sans éclat; on a su y combiner le simple, l'utile et l'élégant.

Un appareillage moderne de stérilisation rend potable l'eau des canaux abondamment répartie à travers la maison.

Presque la totalité des Frères de Levante se donnaient ce jour-là rendez-vous au juvénat «Santa Maria del Mar », pour la cérémonie de l'inauguration. Ils venaient des diverses maisons de la Province. Le Frère Luis Gonzaga, A.G. et les Frères Provinciaux d'Espagne étaient arrivés la veille. La joie fut grande de se rencontrer dans une pareille circonstance. Tout de suite après l'arrivée de la communauté la plus éloignée, celle de Valencia, on se réunissait dans le salon-théâtre pour une petite séance. Elle débuta par la lecture d'une lettre du Révérend Frère, qu'on écouta debout, en témoignage de respect et de gratitude envers la première autorité de l'Institut. Il y eut ensuite des chants et des débits de circonstance, présentés par les juvénistes et par quelques Frères. On remarqua avec plaisir la précision, l'aisance et le bon goût dont fit preuve la chorale du juvénat. Finalement les Frères Provinciaux prononcèrent, à tour de rôle, quelques mots pour montrer l'intérêt et la satisfaction pour la belle réalisation qui faisait honneur à la Province de Levante. Le Frère Assistant parla le dernier et eut des mots qui allèrent au cœur de tous. La fête se poursuivit durant le repas de famille qui suivit. On y entendit encore des chants et des débits fort goûtés.

Dans l'après-midi, arrivèrent de nombreux invités, autorités et amis de la maison. Parmi les invités on remarquait les autorités de la province et de la localité voisine. Monseigneur l'évêque du diocèse arriva à son tour et procéda immédiatement à la bénédiction des locaux. Il parcourut toute la maison, répandant partout l'eau sainte; il célébra ensuite la messe votive du Cœur Immaculé de Marie que toute l'assistance suivit avec grande ferveur.

Cette fête a laissé des souvenirs ineffaçables dans tous les cœurs et sera jour de faste dans les annales de Levante.

* * *

Ajoutons pour finir que d'autres réalisations semblables sont en cours dans la Province. On construit actuellement la maison de noviciat, près de la ville de Segorbe, dans une région riante et au climat sain et agréable.

Après, ce sera le tour du scolasticat; la Province pourra continuer à se développer à un rythme régulier et sûr.

Rappelons les effectifs actuels de Levante : 183 Frères Profès, 11 novices, 15 postulants et 117 juvénistes.

L'avenir s'annonce plein de promesses. Fasse la Sainte Vierge qu'elles se réalisent pour la plus grande gloire de Dieu et le bien de la Sainte Eglise.

                                F. L. M.

RETOUR

Colombie - Les 75 ans de larrivée des Frère...

SUIVANT

Congrès des Amicales maristes du Brésil...