L?Amérique mariste

09/Oct/2010

Provinces du Nouveau Monde. — La Province du Canada vient de célébrer son jubilé par de joyeuses solennités et de pieuses actions de grâces. C'est la doyenne des Provinces maristes d'Amérique. Mais ce n'est pas la seule, grâce à Dieu, et un rapide coup d'œil d'ensemble montrera les beaux développements que notre Institut a pris dans le Nouveau Monde, en un demi-siècle à peine.

Nous avons aujourd'hui en Amérique huit Provinces en plein développement, un District et plusieurs Etablissements ou groupes d'Etablissements dépendant de Provinces dont le siège est en Europe.

Les huit Provinces sont, du nord au sud: le Canada, les Etats-Unis, le Mexique, la Colombie, les trois Brésil, Septentrional, Central et Méridional et enfin l'Argentine.

Le District est celui du Chili-Pérou, au bord du Pacifique et les Provinces dont dépendent quelques établissements sont : l'Espagne, Léon, N.-D. de Lacabane et l'Allemagne. Ces derniers établissements, si éloignés de la mère-province, ont été fondés dans un but spécial, comme le service militaire ou pour d'autres raisons particulières.

 Statistique. — Au total, cela fait un chiffre imposant de maisons de l'Institut : 9 maisons provinciales, avec huit noviciats, presque le double de juvénats et environ 170 Collèges ou écoles.

Le nombre des Frères arrive au joli chiffre de 2.364, non compris les sujets en formation, qui sont au nombre de 1.171, ce qui fait en tout 3.535, soit plus du tiers de l'Institut.

Le nombre des élèves est aussi légèrement supérieur au tiers. Il atteint, en chiffres ronds 50.000.

Si l'on veut départager, non pas les nationalités, ce qui est trop compliqué, mais les langues enseignées, on arrive, en chiffres ronds, à 20.000 élèves pour l'espagnol, 15.000 pour le portugais, 10.000 pour le français et 5.000 pour l'anglais.

C'est une preuve magnifique de la vitalité de notre institut, qui a pu s'adapter à tant de nations diverses, à tant de climats, de coutumes, d'usages, de langues, sans laisser entamer son originalité propre. On voit bien, en effet, au Grand Noviciat, quand des Frères du Canada ou de l'Argentine arrivent, que le moule qui les a fabriqués, s'il est permis de rappeler une comparaison des Biographies, est tout à fait le même. Il en sort des statues identiques. Ce sont des statues vivantes et parlantes, de bons Petits Frères de Marie, enfants fidèles du V. P. Champagnat, qui, déjà de son temps, tournait vers l'Amérique ses regards pleins d'espérance, sans prévoir, bien sûr, les merveilleux développements que son Institut y trouverait un jour.

Tout donne lieu d'espérer, d'ailleurs, que nous ne sommes qu'à un début. L'Amérique, du nord au sud, a des possibilités immenses. Sa population n'atteint pas, en densité, la huitième partie de celle de l'Europe.

 La carte. — La carte ci-jointe donne une idée d'ensemble de la situation. Il n'a pas été possible d'y inscrire les noms de nos 190 Etablissements. On s'est borné à y placer un point noir. Encore faut-il remarquer que souvent le point tient lieu de deux, trois et même quatre maisons, comme cela a lieu pour plusieurs grandes villes : Montréal, Québec, New-York, Mexico, Rio de Janeiro, São Paulo, Porto Alegre, Buenos Aires et quelques autres. On a fait alors le point un peu plus gros.

Mais, tels quels, les groupes de points donnent assez bien la localisation des Etablissements. Ainsi, on voit que c'est surtout à l'est du Canada et des Etats Unis que ceux de l'Amérique du nord sont répartis.

Ce n'est que vers le centre du continent que nos confrères atteignent le Pacifique, au Salvador, au Pérou et au Chili. En Colombie, c'est sur les hautes vallées qu'il faut se fixer, à cause du climat. Quant au Brésil et à l'Argentine, ils ne sont guère peuplés encore igue sur le littoral.

Quelques rares pays, barrés de traits obliques, sont encore en dehors de notre action. On voit qu'il n'en reste plus guère. Les deux plus récemment abordés sont le Venezuela et l'Uruguay.

Dans tous ces pays nos Frères ont trouvé bon accueil. Seul le Mexique, depuis quelques années, tend à nous rendre la vie impossible. Dieu fasse que l'avenir y ramène de meilleurs jours !

RETOUR

Le District dItalie...

SUIVANT

Nos Frères au Danemark...