Malawi

05/Nov/2010

The Brothers of Levis are ready to accept teaching personnel that one or more generous Provinces may wish to send them. Catholic and non-Catholic children attend the schools.

Los Hermanos de Levis, presentes en Malawi, aceptan toda ayuda de personal que quieran ofrecerle las provincias más generosas. El medio escolar es muy ecuménico.

Os Irmãos de Levis, no Malawi, aceitam qualquer forma de auxílio em pessoal que queira dar-lhes uma ou mais Províncias generosas. O ambiente escolar é muito ecuménico.

                                                                             * * *
En 1965, le C. Fr. Lorenzo faisait, dans ce Bulletin une présentation de nos écoles au Malawi qui reste à jour. Mais il vrai aussi que la Province de Levis qui a fondé cette mission aurait besoin d'être aidée. C'est donc surtout à l'intention de futurs missionnaires qui viendraient d'autres Provinces qu'on peut redire en quelques mots la situation.

Le Malawi qui naguère s'appelait Nyassaland, est un pays grand comme l'Ecosse et l'Irlande réunies. Depuis l'indépendance (1964) il n'y a pas de problèmes raciaux. Les quelques milliers de Blancs y vivent en bonne intelligence avec les 4.000.000 de Noirs.

L'évangélisation a d'abord été faite par les Presbytériens d'Ecosse, puis par diverses congrégations catholiques. Aujourd'hui environ 40% sont chrétiens, et presque la moitié des chrétiens sont catholiques. Le reste est surtout animiste ou musulman.

Impossible de faire de discrimination religieuse dans les écoles. Une école doit recevoir les élèves désignés par les autorités locales.

Nous n'avons que des pensionnats, mais la pension est modique: environ 45 dollars par an. Nos écoles n'ont qu'une proportion faible de catholiques (environ 30%). Et c'est très bien: on est en plein œcuménisme.

Outre les écoles ordinaires nous avons une Ecole Normale qui forme les professeurs du Primaire (180 répartis sur 2 ans). Là aussi tous les milieux religieux se rencontrent et à peu près dans les mêmes proportions.

Cette vie de jeunes de milieux religieux divers, entre eux et avec les Frères, pendant des années a fait tomber bien des préjugés et rapproché bien des familles.

Le gouvernement, lui, est favorable à l'école catholique ou au moins il lui laisse la plus grande liberté et l'aide financièrement.

Comme on le voit, il y a un très bel apostolat pour des Frères, surtout de langue anglaise. La Province de Levis est ouverte à toutes les formes de collaboration qu'on voudra lui apporter: que ce soit en cédant tel ou tel collège, à une Province qui voudrait prendre en charge un secteur du pays, que ce soit en fusionnant les missionnaires actuels avec des éléments nouveaux et en constituant un district vraiment pluraliste: Blancs de divers pays et Malawiens qui seront sans doute de plus en plus nombreux. Il n'y a encore que 7 Frères, mais les juvénistes sont nombreux.

Les Frères qui s'intéressent à la catéchèse trouveront sans aucun doute de bonnes possibilités d'apostolat. L'année passée une session de catéchèse organisée par un Frère et un Père Blanc a regroupé 175 instituteurs venus pour se recycler.

La Mission du Malawi est à la veille de ses noces d'argent.

Que Notre-Dame d'Afrique inspire à quelque secteur qui dispose de Frères disponibles et formés une décision qu'il ne regrettera pas!

RETOUR

Philippines...

SUIVANT

RĂ©sidence APROFEP pour Ă©tudiants Ă  Caracas...