30/Juin/2014 ZIMBABWE

Camp Mariste à Dete Chezhou

Pour les enfants nécessiteux du quartier Dete Chezhou (Zimbabwe) et villages des alentours, Pâques n’était pas seulement une occasion de prier et de célébrer la joie du Seigneur ressuscité à l’église. Les Frères Maristes et les Soeurs du Calvaire ont également organisé le Camp Mariste (du 21 au 23 avril).

Le camp a commencé avec 90 inscrits parmi les enfants nécessiteux, mais à la fin du camp, nous en avions plus de 150 enfants, participant aux différents jeux de balle et aux activités récréatives qui étaient prévues.

Il s’agissait d'une opportunité magnifique pour faire connaître et aimer Jésus par les petits. Chaque instant était rempli de joie et de bonheur. Les enfants bénéficiaient de beaucoup d'activités, comprenant : football, volleyball, athlétisme, cuisine, danse, spectacles, dramatisation, poésie et histoires courtes, pour en citer quelques-unes.

Il est habituel et traditionnel que le Camp de Dete se déroule sur 3 jours puisque chaque année nous accueillons le plus long Camp au Collège de Kutama en décembre. Il s’agissait d’une autre occasion de voir la pastorale mariste des jeunes en action pour toucher certains des enfants plus vulnérables de Dete.

Un bon nombre d’enfants venus pour participer au camp étaient des orphelins, et certains ont cessé le travail scolaire à cause de problèmes économiques.

Les Frères Maristes au Zimbabwe voudraient sincèrement remercier les Frères canadiens qui ont financé le camp et continuent toujours le soutien économique. 

Le Camp Mariste est une organisation de bienfaisance enregistrée qui est gérée par les Frères Maristes. Elle a été fondée en 1971 pour offrir des vacances « camping » à Noël et à Pâques aux enfants pauvres de 8 à 11 ans. Les Frères Maristes sélectionnent les campeurs parmi les marginalisés, les ignorés, les orphelins, les malaimés et surtout parmi ceux qui sont mis en marge de la société. Les familles les plus nécessiteuses sont notre cible afin d'atteindre notre objectif : partager avec eux le bon Dieu, leur offrant affection, présence aimante, temps, attention et soin.

RETOUR

Une maison mariste accueille des enfants réf...

SUIVANT

Préparation à la IIe Assemblée Internation...