22/Juin/2020 MEXIQUE

Campagne de la Province du Mexique Central face à l’émergence du coronavirus

Face à l’apparition intempestive du coronavirus COVID-19 au Mexique, les membres du groupe formé des Jeunes pour le service (volontaires à long terme) se sont vus dans l’obligation de retourner chez eux devant l’émergence de la maladie. Nous, les professeurs des collèges et les participants à l’Équipe de mission provinciale, nous nous sommes interrogés :

· Comment promouvoir la fraternité et la solidarité en ce temps d’urgence sanitaire dans un contexte qui nous oblige à rester à la maison?

· Comment nous faire solidaires avec ceux qui, inévitablement, se verront affectés dans leurs besoins de subsistance pour leur famille ou pour appuyer les populations en situation de très grande vulnérabilité?

Devant ces inquiétudes, à partir de l’observation et à l’écoute de différents contextes, nous avons ciblé des expériences, contacté des institutions et imaginé des actions possibles autour desquelles nous pourrions inviter les œuvres de la Province à se solidariser. C’est ainsi qu’a surgi la campagne provinciale qui a proposé 7 façons d’intensifier la solidarité en ce temps de pandémie, en l’appelant « SOLIDARITÉ SANS QUARANTAINE » : Protégeons-les! Prenons-en soin! Aidons-les! Appuyons-les! Informons-les! Récréons-les! Accompagnons-les!

Le but de la campagne est de promouvoir et de coordonner les actions adaptées de fraternité et de solidarité, à l’intérieur et à l’extérieur des œuvres maristes, dans ce temps d’urgence sanitaire due à la COVID-19, tant pour la durée de la quarantaine que pour l’après-quarantaine. On a ainsi cherché à répondre aux besoins et à assumer les initiatives mises de l’avant de façon individuelle, familiale ou en tant qu’œuvres maristes.

Sur le site web Solidarité sans quarantaine, on propose des initiatives pour chacun des axes. Parmi celles-ci, il y a :

· Diffusion d’infographies et de vidéos qui aident à éviter la propagation du virus.

· Collaboration avec des institutions qui travaillent avec les populations en situation de vulnérabilité, afin de canaliser les appuis qui permettent de répondre aux besoins immédiats. Groupes prioritaires : filles et garçons indigènes, filles et garçons victimes de maltraitance et qui vivent dans des foyers; filles vulnérables dans les rues, centres d’accueil pour la population migrante ou réfugiée; foyers pour personnes âgées; familles en zone marginale.

· Appui au système de santé en canalisant du matériel de protection pour les professionnels de la santé; promotion d’une culture de meilleure hygiène grâce à l’alimentation et à l’exercice. Au Mexique, le coronavirus a mis en évidence la fragilité de la population d’en être atteinte – comme des autres maladies – étant donné le haut taux d’obésité à tout âge.

· Création du Réseau Mariste de Commerce Familial et invitation à y adhérer dans le but d’une aide mutuelle, en offrant des services de qualité à prix juste; diffusion des réseaux locaux de commerces et de services.

· Mise à la disposition de ressources pour l’aide psychologique et l’appui spirituel.

La campagne est dynamique, dans le sens qu’elle est ouverte aux différentes œuvres afin qu’elles puissent continuer à ajouter des initiatives et à proposer la coordination des efforts.

Au mois de la fête de la fête de Marcellin Champagnat et voulant être les fidèles héritiers de son charisme, nous demandons à Dieu, notre Bon Père, de nous permettre, en tant que communauté mariste, d’être des phares d’espérance et de vivre en solidarité sans quarantaine.

____________

María Del Socorro Alvarez Noriega – Équipe de Solidarité provinciale.

RETOUR

Les maristes courageux...

SUIVANT

Master en Évaluation et en Intervention avec...