29/Sep/2005 SRI LANKA

Cheminement spirituel mariste

Célébration des anniversaires
<299.jpg alt=Sri Lanka ? 27.09.2005 hspace=5 vspace=5 align=right>D√®s la pri√®re de ce matin, nous avons soulign√© les anniversaires des Fr√®res Jacques Scholte, Provincial dEurope Centre-Ouest et de Fabricio Galiana, traducteur √† la Conf√©rence. Nous nous sommes unis fraternellement dans la pri√®re pour rendre gr√Ęce √† Dieu pour le don de leurs personnes √† lInstitut, puis des v?ux chaleureux ont √©t√© √©chang√©s en plusieurs langues. La c√©l√©bration du soir nous a rassembl√©s autour d?un g√Ęteau d?anniversaire.

Sujets du forum ouvert
Le forum ouvert du matin a porté sur les sujets suivants :

  1. Les résultats de la Conférence générale : on a dit quon tentait de se mettre tous daccord sur les cinq appels du Chapitre quatre ans plus tard.
  2. La formation et lanimation des Provinciaux et des Supérieurs de District : on a partagé quelques réflexions intéressantes afin de préparer des successeurs à ces fonctions.
  3. La proposition d?accueillir des la√Įcs engag√©s temporairement dans l?Institut : il faudra du temps pour arriver √† une d√©cision. Ce sujet a d?ailleurs d√©j√† √©t√© √©tudi√© lors du congr√®s de la vie religieuse et il s?agit d?une pratique commune chez les Filles de la Charit√© qui font des v?ux annuels toute leur vie. Mais il est important de continuer √† y r√©fl√©chir √† l?int√©rieur du processus de maturation vocationnelle.
  4. Réflexions sur deux sujets économiques : Comment produire assez de ressources pour les nombreux besoins de lInstitut ? Comment faire pour que toutes les Provinces puissent parvenir à l?autonomie financière ? Un débat intéressant et enrichissant a suivi ces questions de deux frères.
  5. Le besoin de considérer la solidarité de manière intégrée à la mission de lInstitut dans chacune de nos ?uvres qui sont de plus en plus variées. Il sagit dune priorité pour lInstitut, vu les énormes besoins des enfants et des jeunes d?aujourd?hui.

Conférence de presse
Aujourdhui, il y a eu une conférence de presse sur la Conférence. Les représentants de trois journaux anglais et quatre cinghalais, de deux télévisions privées et de deux stations de radio ainsi que de plusieurs revues catholiques nationales sont venus nous rencontrer.
<299a.jpg alt=Sri Lanka ? 27.09.2005 >Les Frères Supérieur général, Vicaire général et Provincial du Sri Lanka-Pakistan ont représenté la Conférence, ainsi qu?un frère de chaque continent.
Les journalistes se sont int√©ress√©s √† la pr√©sence des quelque 170 fr√®res du Sri Lanka et d?Asie. Ils voulaient savoir notre position face √† un projet de loi pr√©sent√© √† leur Parlement et qui pourrait cr√©er des probl√®mes entre les diff√©rentes religions. On leur a r√©pondu que les maristes ont souvent pay√© de leur propre sang lintol√©rance religieuse. De nombreux fr√®res sont morts ou ont √©t√© emprisonn√©s √† cause d?elle. Dautre part, dans de nombreuses √©coles, coll√®ges et universit√©s maristes, nous vivons pacifiquement avec des personnes dautres religions. En ce qui concerne cette loi particuli√®re, les fr√®res travaillent en union avec l√Čglise du Sri Lanka pour demander √† la Communaut√© europ√©enne dintervenir afin que cette loi ne soit pas vot√©e.
Enfin, les fr√®res ont lou√© la qualit√© de laccueil que les Sri Lankais ont r√©serv√© aux membres de la Conf√©rence g√©n√©rale partout o√Ļ ils se sont rendus.

Les secrétaires provinciaux
En apr√®s-midi, Fr√®re Jean Ronzon, Secr√©taire g√©n√©ral, a donn√© des informations sur le fonctionnement du Secr√©tariat g√©n√©ral et sur les communications officielles avec les secr√©tariats provinciaux. On a constat√© que ce service est assur√© de diverses mani√®res, parfois m√™me par des la√Įcs, d?o√Ļ est venue au Conseil g√©n√©ral l?id√©e dorganiser des rencontres r√©gionales d?animation et de formation pour les secr√©taires provinciaux et d?√©laborer un guide pour compl√©ter le Vade-mecum qui s?adresse aux Provinciaux.
Ensuite, Fr√®re Emili Tur√ļ, membre du Comit√© des archives, a d√©crit la mise en place dun nouveau syst√®me de gestion de documents qui est install√© √† lAdministration g√©n√©rale. Ce syst√®me est d√©j√† utilis√© par la Province de l?Hermitage √† Barcelone et √† l?Hermitage o√Ļ on conserve les dossiers de l?histoire mariste fran√ßaise. Le programme a √©t√© adapt√© aux besoins de lAdministration g√©n√©rale mais peut servir √† d?autres Provinces int√©ress√©es. Le service est gratuit pour les Provinces qui peuvent l?adopter sans grand changement, car il est d√©j√† traduit en plusieurs langues. Il suffit d?en faire la demande et d?√™tre connect√© √† Internet.

Spiritualité apostolique mariste
Frère Peter Rodney, président de la Commission internationale de la spiritualité apostolique mariste, a présenté le travail de la Commission et a demandé des suggestions et des contributions pour améliorer son travail. Il a aussi remercié ceux qui y ont déjà contribué.
Cette commission a reçu le mandat du Chapitre général délaborer un document sur la spiritualité apostolique mariste.
Pour cela, on a convoqué un groupe de réflexion qui a travaillé du 16 au 20 juin 2003 pour déterminer le style et les destinataires du document. Ils ont suggéré un plan d?organisation du document, de consulter des experts et de créer un groupe de communication.
Les personnes qui faisaient partie de ce groupe de r√©flexion √©taient : Michael de Waas (Sri Lanka), Ra√ļl Figuera (Le√≥n), Juan Carlos Fuertes (Levante), Andr√© Lanfrey (Beaucamps St-Genis), Carlos Mart√≠nez Lav√≠n (Mexique Central), John McDonnell (Esopus), Lawrence Ndawala (Afrique australe), Antonio Peralta, (Santa Mar√≠a de los Andes), Se√°n Sammon (Conseil g√©n√©ral), Luis Sobrado (Conseil g√©n√©ral), Vanderlei Soela (Rio de Janeiro) et John Thompson (Sydney).

Ordre du jour de la Commission internationale
Apr√®s ce groupe de r√©flexion, on a cr√©√© une Commission internationale de la spiritualit√© apostolique mariste en recherchant des personnes d?exp√©rience, capables darticuler et de formuler cette exp√©rience et pouvant repr√©senter les groupes r√©gionaux, linguistiques et culturels, ainsi que les la√Įcs maristes.
En ao√Ľt 2003, on a invit√© les Provinciaux √† sugg√©rer des noms de personnes. En septembre 2003, les membres suivants ont √©t√© invit√©s √† former la Commission : Mme Agnes Reyes (Philippines), membre de la Facult√© de l?Universit√© mariste Notre-Dame de Marbel, , qui enseigne aussi √† nos fr√®res au MAPAC, Mme Bernice Reintjens (Pays-Bas) qui a √©crit une th√®se sur le charisme mariste, Sr Vivienne Goldstein, Conseill√®re g√©n√©rale des S?urs Maristes, et les Fr√®res Maurice Goutagny (France), Benito Arbu√©s (Espagne), Bernard Beaudin (Canada), Vanderlei Soela (Br√©sil), Miguel √Āngel Santos (Mexique), Spiridion Ndanga (Rwanda), Lawrence Ndawala (Malawi), Nicholas Fernando (Sri Lanka) et Graham Neist (Australie). Fr√®res Luis Sobrado et Peter Rodney repr√©sentent le Conseil g√©n√©ral.
Ce groupe s?est réuni une première fois du 12 au 16 février 2004.
Ils ont commencé par donner un esprit à leur commission et ont étudié les recommandations du groupe de réflexion. Ils ont tenté de décrire le mandat qu?ils ont reçu du Chapitre général et de déterminer les destinataires et le style du document. Après s?être entendu sur la structure du document, ils ont débuté une phase de consultation jusquà leur réunion suivante.

Mandat de la Commission
La Commission internationale a √©t√© charg√©e de superviser le projet dont l?objectif √©tait d?approfondir la spiritualit√© apostolique mariste pour les fr√®res et les la√Įcs afin de la mieux conna√ģtre et de la mieux vivre. Elle a d√©velopp√© et diffus√© ses travaux afin de favoriser la participation des fr√®res et des la√Įcs maristes et pour encourager le dialogue dans un langage moderne et adapt√©.
Une partie essentielle du projet est de r√©aliser et de diffuser un document pastoral facile dusage qui s?adressera √† diff√©rentes cultures, exp√©riences de vie et spiritualit√©, tant pour les fr√®res que pour les la√Įcs. Il devra √™tre riche par son contenu et attrayant par sa conception.
Ce projet s?inspire de La Mission éducative mariste, pour aider les maristes à trouver Dieu dans leur vie et à vivre cette découverte comme personnes dans leurs communautés.

Attentes
Un tel document suscite de grandes attentes : que les communaut√©s soient des centres de spiritualit√© qui aident √† convertir les esprits et les c?urs et √† communiquer notre spiritualit√© aux jeunes. On esp√®re qu?il sera un document marquant sur le chemin mariste vers la sagesse. On le veut simple, porteur d?unit√©, dynamique, plus pastoral que sp√©culatif, avec une grande vari√©t√© d?approches p√©dagogiques, apte √† convertir les esprits et les c?urs. On demande aussi qu?il proc√®de de la vie et de l?exp√©rience selon les diverses situations : fr√®res, la√Įcs maristes, etc.

Première phase de consultation
<299b.jpg alt=Sri Lanka ? 27.09.2005 hspace=5 vspace=5 align=right>Cette phase a eu lieu aupr√®s de groupes de fr√®res, de la√Įcs, de groupes mixtes et des r√©seaux r√©gionaux de spiritualit√© apostolique. On a √©galement eu recours √† la Commission internationale du Patrimoine, √† des groupes dexperts en mariologie ou sur la vie de Champagnat et des premiers fr√®res. Un forum a √©t√© ouvert dans une page web de lInstitut et la Commission a utilis√© la zone r√©serv√©e de lInstitut pour √©changer de l?information.
Le matériel recueilli a été étudié à la seconde réunion (5 au 12 février 2005) ; il a été repris pour tenir compte de la consultation et pour refaire le plan et le brouillon du document en précisant davantage son contenu.

Cheminement spirituel mariste
Le document comprendra une préface, une introduction et quatre chapitres : 1. Cheminement mariste vers l?identité 2. Cheminement mariste vers Dieu 3. Cheminement mariste vers les personnes 4. Cheminement mariste dans la mission, et une conclusion. Il sera rédigé en novembre et décembre 2005, puis traduit et envoyé électroniquement aux membres de la Commission.

Ordre du jour du groupe de communication
Ce dernier groupe appuiera la Commission de la spiritualit√© pour faire conna√ģtre le document de mani√®re cr√©atrice et formative. Ses membres sont Fr√®res Antonio Mart√≠nez Esta√ļn, Directeur des Communications, Joadir Foresti (Rio Grande del Sur), Jean-Pierre Destombes (l?Hermitage), Diog√®ne Musine (Afrique Centre-Est) et Federico Carpintero (Compostela).
Il débutera ses activités à la troisième rencontre de la Commission de la spiritualité, du 23 au 28 février 2006. À cette réunion, on s?entendra sur un brouillon du document, lequel sera de nouveau soumis à une consultation générale. Le groupe de communication commencera à étudier les manières de diffuser le texte pour qu?il soit formatif.
Au début de 2007, il y aura probablement une quatrième réunion pour rédiger le texte définitif et pour mettre en marche les processus de diffusion et de formation de ce document.

RETOUR

Programmation des quatre prochaines années...

SUIVANT

Les frères de la Conférence vont à l?écol...