29/May/2019 MAISON GéNéRALE

Dépasser les murs et les frontières géographiques et existentiels

L’Institut des Frères Maristes, par le Département Cmi (Collaboration pour la Mission Internationale), permet de réaliser un service de Volontariat International à toutes les personnes qui ont un lien avec l’Institut.

Dans le volontariat, nous mettons de l’avant la culture de la rencontre, nous dépassons les murs et les frontières géographiques et existentiels, et nous cherchons à être des phares d’espérance pour les enfants et les jeunes qui vivent en marge de la société. Notre désir est de construire et de vivre la famille charismatique globale.

En tant que maristes, nous ouvrons nos esprits et nos cœurs afin de construire une culture de la solidarité dans tous les milieux de mission. Le volontariat est une manière concrète de collaborer à la mission mariste dans la construction de la globalisation de l’espérance et de la vie. Le volontariat mariste invite à refléter le charisme mariste dans sa propre vie. Son action et son témoignage font revivre et actualisent la dimension de solidarité du rêve de Champagnat : « Tous les diocèses du monde entrent dans mes vues ».

Pour nous, sont volontaires tous les maristes qui offrent librement leur présence et leur service dans l’un des quatre-vingt pays du monde où l’Institut est présent, en consacrant une partie de leur temps et en partageant leurs habiletés. Le volontariat est un instrument efficace pour bâtir des relations constructives entre les personnes et entre les nations et les cultures; c’est un outil précieux pour partager les connaissances, les habiletés et les valeurs qui contribuent de façon significative à la réduction de la pauvreté. Le Bien Commun, au-delà de l’individualité, est la marque du volontariat. Le volontaire se sort de son contexte pour aller en d’autres lieux et collaborer à la construction de la dignité humaine et à la garantie des droits.

À travers le volontariat, tu vivras une expérience qui transformera ta vie dans des contextes culturels différents du tien. Tu collaboreras et tu t’impliqueras dans la vie et la réalité d’autres personnes, que ce soit dans la construction d’une éducation à une citoyenneté planétaire, dans la défense du respect de la vie dans des contextes complexes et diversifiés. Tu entreras en relation directement avec des personnes et des réalités différentes. Être volontaire exige de la responsabilité, de l’ouverture, de la disponibilité et une capacité de service. De la rencontre avec l’autre, c’est toi qui en sortiras gagnant.

Si tu es en relation avec les Maristes de Champagnat comme frère, laïc/laïque, étudiant(e), membre de MChFM, etc… tu peux être un(e) Volontaire Mariste International. Il suffit que tu aies plus de 18 ans et que tu sois disposé(e) à donner une partie de ton temps à d’autres réalités de la mission mariste. Pour plus d’information et d’orientation, communique avec le Coordonnateur provincial du Volontariat de la Province à laquelle tu appartiens afin de voir les démarches nécessaires à ta participation.

As-tu déjà pensé – comme frère, laïc, jeune, élève ou ancien(ne) élève – à être volontaire mariste? Écoute ta voix intérieure. Dieu s’adresse à ton cœur et t’invite à être ses mains au service des autres, spécialement des enfants et des jeunes les plus défavorisés.

_____________

Département Cmi (Collaboration pour la Mission Internationale) – [email protected]

RETOUR

Vivre selon le c?ur de Marie : le grand cadea...

SUIVANT

Le «projet Asrama Butitin» à Nabawan...