06/Juin/2021 ESPAGNE

Des volontaires de la Province de Compostelle se réunissent pour revivre leur mission

Une trentaine de volontaires Maristes de Compostelle, qui font partie des ‘Champs de Travail-Mission internationaux’, se sont réunis, de manière virtuelle, vers la mi-mai avec leurs collègues du Honduras, du Mozambique et de la Zambie, afin de revivre leur expérience de vie comme volontaires et s’informer des projets de SED et de la Fondation Champagnat qui sont en marche actuellement.

La rencontre a également été l’occasion de présenter la Fondation Montagne et les Œuvres Sociales de Compostelle, et le programme Lavalla200> qui poursuit la création de communautés internationales maristes de frères et de laïcs.

Par ailleurs, on a abordé la signification du sigle #Eco2Social et son lien avec l’écologie intégrale demandée par le Pape François et mise de l’avant par le Synode des évêques pour l’Amazonie (2019). L’éventail des participants a enrichi cette rencontre où des volontaires de 1993 ont partagé leurs expériences avec ceux de 2020. Le « portuñol », le ton de voix et les sourires furent la langue commune qui a dépassé les barrières linguistiques.

À cause de la pandémie, ce sera le deuxième été sans expériences de ‘Champs de Travail-Mission internationaux’. La rencontre a rappelé à tous les volontaires qu’ils font partie d’une chaîne de solidarité qui triomphe des pandémies et qui continue de propager la vie.

RETOUR

Rencontres « online » dans la Province du B...

SUIVANT

Première réunion de l'équipe pour la révi...