30/Déc/2009 AUSTRALIE

Echos du Chapitre général

Après la fin du Chapitre général et le retour de nos délégués, les Frères de la Province de Sydney se sont rassemblés au Collège St Joseph, Hunter Hill, du vendredi 11 au dimanche 13 décembre.

Nous avons rendu grâce pour l?élection, comme Conseiller général, du Frère Michael De Was présent parmi nous pour cette assemblée. Sa présence a été pour nous un rappel clair du caractère international de notre Institut, l?une des indications essentielles que nous a données le Chapitre face à l?avenir.

Le climat de cette rencontre a été positif et motivant, non seulement pour la chance de retrouver les confrères que nous rencontrons rarement pendant l?année, mais aussi en raison du stimulant calendrier que nous avons devant nous : notre identité de Frères, notre relation avec les Laïcs maristes et la Mission mariste.

Nous avons reçu bien des grâces pendant ces journées vécues ensemble :

La fraternité puissamment vécue entre nous ?« c?était bon pour nous d?être là » – et le partage positif et priant tout au long de ce temps passé ensemble.

Ce fut une assemblée très priante avec des liturgies adaptées, préparées et partagées avec du temps ? même pendant la session – pour la réflexion et le recueillement.

Nous avons fait de manière agréable, l?expérience du don de nos Collègues Maristes- hommes et femmes ? qui ont partagé avec nous leurs compétences, leurs espoirs et leurs inspirations pour notre marche commune comme Maristes dans la tradition de Champagnat. Ils ont parlé de leurs convictions. Les Frères, à leur tour, ont approuvé les décisions de la Province pour renforcer la communion et la coresponsabilité.

Les uns les autres, ainsi que nos collègues et nos étudiants, nous avons été confortés dans notre appel comme Frères aujourd?hui, à continuer à être visibles dans notre apostolat et accueillants pour les jeunes. La clé de notre Mission mariste pour l?avenir, c?est de savoir qui nous sommes et comment nous nous engageons pour les autres.

Un des cadeaux particuliers de ces journées a été d?avoir eu avec nous nos jeunes Frères et jeunes gens en formation, nous assurant de leur amour pour notre vocation et de leur engagement pour notre marche commune. Ils nous ont encouragés en reprenant le merveilleux encouragement du Frère Steve Urban il y a plusieurs années ? « Dites aux Fils d?Israël de continuer à avancer »,

Et le fait d?avoir vécu ensemble ces journées a été une invitation – et même un défi ? à approfondir notre spiritualité Mariste et à atteindre le plus profond de nos c?urs Maristes pour entendre nos vies en résonance avec le Magnificat de Marie afin que nous puissions, avec générosité et conviction « aller avec elle, en toute hâte, vers une nouvelle terre.

RETOUR

Évaluation ayant obtenu la qualification max...

SUIVANT

Nos lèvres disent « au revoir » - En guise...