02/Sep/2010 MOZAMBIQUE

Échos dune retraite mariale

En lisant le message du Pape Jean Paul II aux membres des Chapitres Généraux des Congrégations Maristes en 2001, j?ai été surpris par la demande officielle de lÉglise à nos Congrégations de rendre plus visible le visage marial de lÉglise. J?ai pensé, alors, à plusieurs choses:

? Cétait un appel adressés à la Famille Mariste ; le Pape aurait pu faire cet appel à d?autres familles religieuses bien plus visible dans lÉglise. C?est alors, une grande responsabilité pour nous d?essayer de répondre pleinement à cet appel, malgré la petitesse des moyens que nous avons.
? Cest une tâche de rendre connu ou au moins de rendre plus connu dans lÉglise le visage marial de cette même Église.
? J?avais presque pensé que cette demande officielle du Pape avait été oubliée; cependant cette retraite et quelques notes que jai pu lire du Chapitre Général me montrent que lappel est en train d?être répondu à de différents niveaux : celui de notre Institut et celui des autres Congrégations Maristes. Il semble que le Frère Emili veut faire de ce point un aspect important de son mandat. Nous ne pouvons que nous en réjouir.
? Nous sommes au commencement dun nouveau moment dans l?histoire de nos Instituts et il serait bon d?être informés de tout ce qui est écrit dans nos Instituts sur ce thème pour ne pas rester à la marge de ce mouvement. Le Mozambique nest pas très favorisé dans les communications, cependant nous voulons être attentif et bénéficier de tout ce qui est fait pour rendre plus visible le visage marial de lÉglise.

Si l?on ose suivre les suggestions de lanimateur de la retraite je soulignerais les points suivants pour notre Secteur:

? Que le thème du visage marial de lÉglise devienne objet de notre réflexion communautaire périodique.
? Que nous relisions les articles de nos Constitutions concernant Marie sous langle du « Visage marial lÉglise. »
? Que la récitation de Rosaire soit enrichie par quelques réflexions sur les caractéristiques du visage marial de lÉglise. Tout le matériel qui nous a été distribué pendant la retraite et d?autres éléments que nous pourrons trouver peut nous aider considérablement sur ce point.
? Célébrons les fêtes mariales dans nos communautés en établissant un parallèle entre Marie, ses vertus et son monde intérieur et lÉglise comme communauté chrétienne.

Nous remercions lAdministration Générale de la possibilité qui nous a été donnée davoir cette retraite sur le Visage Mariale de lÉglise. Cétait un moment de lumière et nous continuons de prier la Vierge-Marie pour qu?elle continue à être notre lumière et continue à éclairer notre cheminement avec la lumière de Celui qui est la LUMIÈRE.

__________________
Naamacha, Mozambique, Juillet de 2010
Frère António Pisco

RETOUR

Rapport annuel 2009...

SUIVANT

...