30/Jul/2009 GHANA

École saint Marcellin Champagnat

Mai et juin sont des mois importants pour l?École Saint Marcellin Champagnat à Buokrom, Kumasi, Ghana. Le 15 mai 2009, neuf élèves de l?école ont été baptisés et treize ont fait leur première communion. Cette célébration a eu lieu dans le hall de l?école en présence des parents. F. Humphrey Mua-Ntoban, responsable des vocations et de la pastorale de l?école, les y avait préparés.

Le célébrant principal, Père Anthony Manu, a demandé aux candidats, aux parents et aux parrains d?être fidèles à leurs promesses. Il les a aussi pressés à faire des efforts pour croître dans leur foi de catholiques chrétiens. Il leur a également rappelé que le sacrement d?initiation n?est pas la fin, mais plutôt le début de leur vie chrétienne. Après la messe, un léger rafraîchissement a été servi.

FÊTE DE SAINT MARCELLIN CHAMPAGNAT

Cette fête de l?Institut est aussi la fête de l?école. Elle a été célébrée avec beaucoup de couleurs cette année. Le programme a été publié dès le 1er juin. On y trouvait des conférences sur la vie de Marcellin Champagnat, sur la vocation des Frères Maristes et la spiritualité mariste. Il y a aussi eu des sports, des jeux, du théâtre et des jeux questionnaires. Le 5 juin a été le plus joyeux, car les élèves qui avaient remporté les différents concours et qui ont eu de bons résultats scolaires ont été récompensés. Il était particulièrement intéressant de voir les enfants de la maternelle courir pour aller chercher leurs prix. Tous les accompagnaient de leurs cris. Une soirée de musique et de danse pour les élèves et leurs enseignants a terminé le tout.

REMISE DES DIPLÔMES AU PREMIER GROUPE DE FINISSANTS DE L?ÉCOLE SAINT MARCELLIN CHAMPAGNAT

Le 6 juin, le jour même de la fête, il y a eu la première remise de diplômes aux élèves de l?école. Ils étaient 35 à terminer leur premier cycle du secondaire. Cette célébration colorée a été présidée par le Vicaire général de l?Archidiocèse de Kumasi.

Dans son homélie, ce dernier a pris l?image d?un ruisselet qui a grossi pour devenir une grande rivière, disant ainsi que les enfants peuvent grandir et devenir des gens importants dans leur milieu. Il a invité les enfants à marcher sur les traces de Marcellin Champagnat. Il les a mis en garde contre les mauvaises pratiques qui amènent des situations difficiles dans la vie. Parents et amis s?étaient joints aux nouveaux diplômés.

VISITE DE QUATRE FAMEUX CHANTEURS D?ESPAGNE

L?école a aussi accueilli quatre fameux chanteurs d?Espagne le 25 juin. Ce sont : Inma Serrano, Victor Manuel, Tontxu et Caco Senante. Ils étaient accompagnés de journalistes de la radio catholique, de TVE 1, de TVE International et de Télé 5, des chaînes espagnoles. Le but de la visite était de travailler à un projet avec des filles de l?école (Chants du Ghana). Il s?agit d?un projet de SED (Solidarité, Éducation, Développement) pour le District d?Afrique de l?Ouest, surtout le Ghana. Les chanteurs étaient tout joyeux d?entendre les enfants chanter leurs chansons en espagnol. Toute la population scolaire est venue applaudir les filles qui chantaient et dansaient.

Il y a eu également une semaine d?étude de la musique : composition et montage de vidéos pour les enseignants et les Frères Maristes du Ghana.

SACREMENT DE LA CONFIRMATION

À la fin juin, 24 élèves ont reçu le sacrement de la confirmation à la paroisse Saint-Antoine, à Buokrom. Le célébrant était Mgr Thomas Mensah, archevêque de Kumasi.

Dans son homélie, il a parlé de l?importance de l?Esprit Saint dans la vie et la mission de l?Église. Il a fait ressortir le besoin pour les candidats d?être au diapason avec l?Esprit pour qu?avec sa force ils puissent réaliser leurs aspirations.

Les élèves se sont dirigés vers l?autel pour être oints d?huile sainte par l?Archevêque. À la fin de la messe, on a chanté une hymne d?action de grâce. Les enfants confirmés se sont approchés avec leurs parents en dansant et en louant Dieu. Après la messe les nouveaux confirmés ont pris une photo avec l?Archevêque en face du presbytère.

VISITE ANNUELLE DE VOLONTAIRES ESPAGNOLS

Cette année encore, l?École Saint Marcellin Champagnat a profité de 11 volontaires. Remplis d?enthousiasme, ils sont arrivés le 3 juillet. Ils font un travail formidable avec les élèves dans les classes. Il y a beaucoup d?intérêt pour leurs leçons d?informatique destinées aux enseignants de l?école. Ces derniers qui ne connaissaient rien à l?informatique en posséderont maintenant les rudiments.

Ces volontaires seront à Buokrom pendant une semaine avant de se rendre à l?école mariste préparatoire Sabin-Akrofrom à Kumasi, aussi pour une semaine.
________________
F. Humphrey Yufenyu Mua-Ntoban. (fms)

RETOUR

Sur la spiritualité mariste...

SUIVANT

Centenaire au Salvador...