31/Oct/2012 MAISON GéNéRALE

F. Ambrosio Alonso Díez, pour un deuxième triennat

Le F. Emili Turú, Supérieur Général, et le Conseil Général, après avoir étudié le sondage réalisé dans la Province, a décidé de nommer le F. AMBROSIO ALONSO DIEZ comme Provincial d’ « Ibérica »pour un deuxième mandat de trois ans. Le F. Ambrosio commencera son deuxième triennat lors du prochain Chapitre Provincial, fin décembre 2012.

Le F. Emili Turú, dans sa lettre à la Province « Ibérica »,remercie le F. Ambrosio Alonso de sa disponibilité et lui exprime le soutien des frères de la Province, ainsi que le sien et celui du Conseil Général. De la même manière il exprime sa satisfaction pour la participation des frères au sondage Provincial dans les réponses au questionnaire envoyé.

Bref rappel : F. Ambrosio est né à Mecerreyes, province de Burgos (Espagne). Il a fait ses études dans les maisons de formation de Villalba (1970-1972), de Sigüenza (1973-1976), où il a passé le baccalauréat et plus tard il a fait son noviciat et sa première profession religieuse le 15 août 1979. À Alcala de Henares il a poursuivi sa formation au scolasticat, en préparant le diplôme de professeur d'éducation générale basique, dans l'École Universitaire « Cardenal Cisneros » et par la suite, à l'Institut Supérieur « San Pío X », la maîtrise dans les Sciences Religieuses, spécialité « Catéchétique ».

Il a travaillé dans le domaine éducatif et pastoral aux établissements scolaires « Champagnat » de Guadalajara et « San José del Parque » de Madrid, comme professeur et coordinateur de la pastorale, et il a fait partie de l'équipe directive.

Ces dernières années, ses activités ont été orientées vers le service de la mission mariste provinciale dans l'équipe qu’il a animée. Dans la séance du Conseil général du 3 novembre 2009 il a été nommé Provincial pour un premier triennat. Il résidait alors à Alcala de Henares d’où il menait des travaux de coordination provinciale de la Commission de Mission de la Province « Ibérica », et comme vice-provincial il a animé des projets évangélisateurs d'éducation tant à l’école qu’en d’autres milieux.

RETOUR

Les besoins des déplacés augmentent...

SUIVANT

« Briser des frontières, chercher de nouvel...