02/Dec/2023 MAISON GéNéRALE

F. Ernesto Sánchez participe à la réunion conjointe UISG – USG sur la synodalité

« Dans bien des milieux, il est urgent de nous déplacer rapidement pour nous rapprocher des générations d’aujourd’hui et de soutenir les valeurs évangéliques » a affirmé le F. Ernesto Sánchez, Supérieur général, lors de la rencontre conjointe des Unions des Supérieures et Supérieurs Généraux (USG et UISG), qui s’est tenue à Sacrofano (Rome), du 22 au 24 novembre, sous le thème « Synodalité : un appel renouvelé à la prophétie de l’espérance ». Ont participé à cet événement plus de 250 Supérieures et Supérieurs Généraux.

Certains Supérieurs Généraux qui ont participé à l’Assemblée Générale du Synode des Évêques, en octobre, ont partagé leurs expériences sur la Synodalité. Avec le F. Ernesto Sánchez, Supérieur général de l’Institut des Frères Maristes, ont également partagé leurs réflexions : P. Arturo Sosa, SJ; Sr Patricia Murray, IBVM; f. Mark Hilton, SC; Sr Mary Barron, OLA; P. Mauro Giuseppe Lepori, O.Cist.; Sr Maria Nirmalini, A.C.

En parlant de certains aspects du contenu du Synode, le F. Ernesto a mentionné : « Après avoir vécu l’expérience de cette Assemblée synodale, je sens avoir mieux senti la diversité des rôles du service de leadership dans l’Église. Il s’est établi une impressionnante relation de simplicité et de fraternité que nous avons vécue durant ce mois. Je crois qu’il faut approfondir davantage le thème de notre témoignage personnel et communautaire, notre style de vie, dans le contexte social où nous vivons de grands défis. Dans bien des milieux, il est important de nous déplacer rapidement pour nous rapprocher des générations actuelles et y promouvoir les valeurs évangéliques. Je suis enthousiasmé par les portes qu’ouvre cette démarche synodale. Il va en ressortir un mouvement positif; même si les critiques et les contrariétés ne manquent pas, cela ne doit pas nous décourager. Et, en même temps, vivre personnellement la démarche d’écoute intérieure de l’Esprit qui nous poussera à une constante conversion personnelle, sans laquelle il sera difficile d’avancer ». (Document complet du F. Ernesto).

Par la suite, la Sr Elizabeth Mary Davis, RSM, le P. Tesfaye Tadese, MCCJ et Sr. Elysée Izerimana, SDN Op., ont parlé des défis de la Vie Consacrée. La deuxième journée de la rencontre, les participants se sont réunis avec le Pape François. Dans l’après-midi, avant de conclure, les participants ont écouté les témoignages de deux Supérieurs généraux : la Sr Miriam Astenhofen, SSpS, Supérieur générale des Servantes de l’Esprit Saint, et le P. Miguel Márquez, OCD, Supérieur général de l’Ordre des Carmes Déchaux, qui a mis en valeur « le rôle de Marie, et l’importance de la confiance dans son rôle de Mère ».

RETOUR

Rencontre des structures juridiques de l'Inst...

SUIVANT

Le Secrétariat des Laïcs de l’Institut se...