27/Fév/2021 TIMOR ORIENTAL

FMSI recueille des fonds pour la reconstruction d’une école à Baucau

FMSI a réussi à recueillir des fonds pour la construction d’une école primaire à Quelicai, Baucau (Timor Oriental), grâce à l’aide de la Conférence Épiscopale Italienne (CEI) et le travail conjoint avec l’Australian Marist Solidarity (AMS) qui appuie les frères présents au Timor Oriental, promoteurs de ce projet.

Le projet est de reconstruire toute l’école primaire Santa Terezinha, propriété du diocèse de Baucau, dont les infrastructures se trouvent dans un état d’état d’urgence et est ainsi un danger imminent pour les 450 étudiants qui la fréquentent. Ce centre éducatif fonctionne depuis 1999, et les frères maristes y accompagnent les activités éducatives.

L’évêque de Baucau, Don Basilio do Nascimento, a décidé de construire une toute nouvelle école sur les terrains du diocèse et il a confié la réalisation de ce projet aux Maristes « parce qu’au cours des années, ils ont fait preuve d’engagement dans le champ de l’éducation ».

Le frère Peter Sheehan, coordonnateur des projets pour le Timor Oriental de l’AMS, est l’homme de référence et le responsable de l’organisation et de la gestion de ce projet. L’AMS comptera aussi sur la collaboration effective des autres Frères présents dans la communauté.

En plus de la Conférence Épiscopale Italienne et de l’Australian Marist Solidarity (AMS), le projet a également été financé par la Kindermissionswerk et l’Aide de l’Église en Détresse. La réalisation finale de ce travail est prévue dans 8 mois.

La présence mariste dans le pays augmente de jour en jour, grâce au travail conjoint des frères d’Australie et du Brésil. Il y a beaucoup de candidats à la vie religieuse mariste, et l’Institut Catholique pour la Formation des Maîtres, sous la responsabilité des maristes, est un cadre éducatif. La Province d’Australie a déjà approuvé la construction d’une nouvelle école mariste.


FMSI est une Fondation créée par l’Institut mariste pour la promotion et la protection des droits des enfants. FMSI poursuit sa mission grâce à ses activités d’accompagnement, son lobbying et ses projets dans les pays où il y a une présence mariste.

AMS est l’Agence Internationale d’aide et de développement de la Province Mariste d’Australie pour les îles du Pacifique. Elle soutient les communautés dans 17 pays grâce à des projets de développement à court et long termes

RETOUR

Le Congrès des historiens étudie la positio...

SUIVANT

L’Institut des Études Maristes propose un ...