24/Mar/2017 ITALIE

Formation permanente pour frères d?âge moyen

Le 1er mars commençait le programme « Senderos » pour un groupe de frères d’âge moyen de langue anglaise. Le cours, organisé à Manziana, se terminera le 26 mai.

L’équipe est formée de 14 participants et de deux frères animateurs. Onze de ces frères viennent d’Afrique : de la Province d’Afrique Australe, de la Province du Nigeria et du District d’Afrique de Ouest. Les trois autres participants viennent d’Asie, de la Province d’Asie de l’Est et du District mariste d’Asie. Le Père Joseph Milla, du Nigeria, accompagne le groupe en tant que chapelain.

Les thèmes du cours tournent autour du monde mariste actuel et des conférenciers de l’Administration générale apporteront leur contribution : les frères Emili Turú, Joe McKee, Tony León, Michael de Waas, Chris Wills. Pour le thème de la vie communautaire, ce sera le frère Seán Sammon; le frère Albert Nzabonaliba présentera le thème du discernement; une sœur mariste approfondira le thème de Marie et la spiritualité mariale; et durant tout le triduum pascal, la sœur Georgeanne Donovan, Supérieure générale des Sœurs Maristes Missionnaires et liturgiste de formation accompagnera le groupe. D’autres thèmes répondront aux problèmes concrets de cet âge, comme « la santé des personnes d’âge moyen ».

Le cours abordera quelques compléments éducatifs importants : l’expérience de solidarité, spécialement avec les réfugiés, le pèlerinage à Assise avec un stage de trois jours dans la ville franciscaine et le pèlerinage aux lieux mariste durant les 12 premiers jours de mai. De plus, il est traditionnel de participer à une audience papale, un des mercredis, et de visiter les archives de la Maison générale.

Autre nouveauté de ce cours, ce sera la présence d’un groupe de 11 sœurs Maristes Missionnaires qui recevront, durant deux semaines, une formation conjointe sur les thèmes de la santé et de la vie communautaire.

L’objectif de ce cours, en plus, en plus d’être un temps sabbatique après des années d’activité dans les œuvres maristes, se veut un temps de réflexion et d’échange sur la vie et l’expérience des frères. En tout cela, ce cours veut atteindre, efficacement et spirituellement, l’avenir de la vie mariste de chacun en fournissant les meilleures réponses aux défis de la vie mariste à l’aube du troisième centenaire de son existence.

RETOUR

Près de 1.000 personnes fêtent le Bicentena...

SUIVANT

Les élèves célèbrent le bicentenaire...