17/Feb/2015 ESPAGNE

IIe Assemblée de la Mission Mariste ? Phase régionale européenne

Le 27 septembre 2014, à Nairobi – Kenya – Afrique, se clôturait la IIe Assemblée Internationale de la Mission Mariste « Maristes nouveaux en mission ». Avant cette rencontre internationale s’était déroulée la phase locale et provinciale, comme étapes préparatoires.

À la fin de l’Assemblée, on nous proposait de réaliser la phase régionale « comme moyen de communiquer les propositions et les intuitions, le vécu et les échanges de l’Assemblée de Nairobi ». Pour concrétiser cette démarche, le Comité directeur de la CEM – Conférence Européenne Mariste – a décidé de réaliser la phase européenne à Notre-Dame de l’Hermitage, du 13 au 16 avril 2015. Chaque Province mariste d’Europe a nommé 8 participants aux profils variés : frères, laïcs, jeunes impliqués dans différentes missions (scolaire, sociale…).

On a nommé une équipe pour l’organisation de la rencontre; elle est formée de : Máximo Blanco (Compostelle), Robert Thunus (Europe Centre-Ouest), Óscar Martín (Président de la CEM) et Teófilo Minga (Secrétaire de la CEM).

Le 19 janvier, il y eut une première réunion de l’équipe pour préparer le contenu; tous les membres de l’équipe organisatrice étaient présents; la seconde s’est tenue les 9 et 10 février, à Alcalá de Henares également : deux des membres de l’équipe organisatrice ont participé à la rencontre par vidéoconférence. Une autre a été fixée pour le 26 mars, à Alcalá de Henares également. À compter de cette date, tout le matériel à utiliser à l’Hermitage pour la rencontre européenne devrait être prêt.

Il est évident que les thèmes retenus ne s’éloignent pas de ceux de Nairobi et de l’Assemblée; on parlera de prophétie et de mystique, de communion et d’internationalité, mais tout cela en fonction de l’Europe. Précisons que toutes les activités doivent souligner l’élément de la communion et de l’internationalité dans l’Europe Mariste. On veut un programme qui laisse assez de place à la réflexion des thèmes proposés et à la prière comme élément de la mystique et aussi de la prophétie. On donnera de l’importance aux propositions de Nairobi. Les participants seront appelés à étudier certaines d’entre elles et, à partir de leur expérience, voir où l’Europe Mariste peut s’orienter au cours des prochaines années.

RETOUR

Mystique et prophétie pour un nouveau commen...

SUIVANT

« Heureux les c?urs purs, car ils verront Di...