05/Déc/2022 BRéSIL

La jeunesse mariste de Brasil Sul-Amazônia s’est réunie à Canela

Plus de 1.000 élèves de 27 unités maristes de la Province Brésil Sul-Amazônia se sont réunis le 26 novembre au Collège Mariste Maria Imaculada, à Canela, pour participer à la Rencontre des Jeunes Maristes organisée par l’Équipe provinciale de la pastorale des  jeunes Maristes avec le Collège.

Le thème de la rencontre,  » Métamorphose : cultiver de nouvelles versions « , comprenait des ateliers, des moments de célébration et de fraternisation entre les participants.

Lors de l’ouverture de la rencontre, le frère Deivis Fischer, du Brésil Sul-Amazônia, a souligné que le thème de la rencontre est une invitation aux jeunes à réfléchir sur les transformations positives qu’ils peuvent apporter au monde. « Transformer est une capacité qui nous a été donnée. Transformer  est une possibilité que nous avons. Soyons capables de chercher la civilisation de l’amour dans nos vies, dans nos relations et dans la communauté humaine », a-t-il souligné. 

Les ateliers qui ont eu lieu pendant le programme de l’événement ont traité des projets de vie, de la vocation, du développement intégral de la personne, de l’empathie, de la transformation sociale, entre autres sujets. En outre, les frères et postulants maristes présents à la rencontre ont donné un atelier sur l’Année des Vocations Maristes qui est célébrée dans tout l’Institut jusqu’en juin 2023.

Pour José Jair Ribeiro, coordinateur de la Pastorale de « Grupo Marista », mettre les réflexions sur le projet de vie et le développement intégral de la personne en harmonie avec l’Année des Vocations Maristes est important pour démontrer comment chacun peut entendre l’appel de Dieu dans sa vie.   » C’est une occasion pour les adolescents et les jeunes de réfléchir sur le sens de leur vie, sur leur vocation, et aussi de contribuer à démystifier cette compréhension de la vocation. J’aime l’affirmation selon laquelle ‘je suis une vocation’ et non ‘j’ai une vocation’. Chaque personne est une vocation. Ce dont j’ai besoin, c’est de découvrir ce qui donne un sens à ma vie. Les ateliers ont été l’occasion de s’arrêter et de réfléchir à une vie qui a un sens », explique M. Ribeiro.  

La prochaine rencontre, en 2023, aura lieu au Colégio Marista Ipanema, à Porto Alegre.

RETOUR

Année de la vocation mariste : ressources de...

SUIVANT

Présence mariste au Cambodge...