31/Jan/2020 PHILIPPINES

La province d’East Asia adopte une position ferme sur la protection et la sauvegarde des enfants

La déclaration du 22e Chapitre Général aux victimes et aux survivants d’abus exprime un engagement fort à « fournir une formation et une sensibilisation pour empêcher que les abus sur les enfants ne se reproduisent dans nos institutions maristes ».  La province d’Asie de l’Est a répondu à cet appel en organisant deux groupes pour un atelier de séminaire sur le thème « Créer des espaces sûrs et sacrés » : Promouvoir la sauvegarde pour un apostolat sain ». Il s’est tenu du 20 au 23 janvier 2020 et du 24 au 26 janvier 2020 au Centre de Spiritualité et de Mission de l’Asie Mariste, au lac Sebu, dans le sud de Cotabato. Auparavant, le Frère Robert Teoh avait dirigé l’organisation d’un atelier sur « Le soin de soi et des autres dans l’apostolat » en Malaisie. Il s’est tenu du 13 au 16 janvier 2020 à Penang, en Malaisie, avec 60 participants de prêtres et de religieux, dont quatre (4) évêques, venant du diocèse de Penang, du diocèse de Melaka-Johor et de l’archidiocèse de Kutching.

13 au 16 janvier 2020 à Penang, en Malaisie

Aux Philippines, le premier groupe comptait un total de 63 participants avec cinquante-cinq prêtres du diocèse de Marbel, deux de l’archidiocèse de Cotabato et six prêtres du diocèse de Kidapawan. Les participants ont exprimé leur intérêt pour en savoir plus sur les mesures pratiques à prendre pour répondre aux nouvelles préoccupations en matière de protection de l’enfance, et le désir de vivre une expérience similaire, réalisée localement, pour leurs conseils pastoraux et leurs paroissiens.

Le second groupe était composé de personnes issues d’institutions maristes et de zones de mission. Au total, soixante-dix personnes ont participé à la rencontre, dont 31 frères, 2 religieuses et 37 laïcs.

Les personnes ressources compétentes pour les ateliers de Malaisie et des Philippines étaient le révérend père Barry O’Sullivan et le frère Brendan Geary, FMS. Tous deux sont des experts dans le domaine de la protection et de la sauvegarde de l’enfance. Les participants ont reçu des contributions et des exercices pratiques qui les ont amenés à réfléchir sur la pertinence de la sauvegarde en tant que ministère.

Br. Jeff Rhey Antiquisa, le coordinateur du Bureau de Protection et de Sauvegarde des Enfants et des Jeunes de la province d’Asie de l’Est, se réjouit de voir la collaboration avec les écoles et les ministères maristes se renforcer à mesure qu’il prend note des plans d’action définis par les participants. Le Provincial, le Frère Dominateur A. Santiago, ainsi que son Conseil Provincial ont exprimé cela : « …concrétiser notre cheminement avec les jeunes et les marginaux est notre rêve. Avoir une position forte et soutenir pleinement les initiatives de sauvegarde des enfants et des jeunes est au cœur du leadership que nous exercerons dans notre Province et au-delà ».

Avec un total de 133 participants, formés aux Philippines, et 60 à Penang, en Malaisie, les dirigeants de la province et le Bureau de Protection et de Sauvegarde des Enfants et des Jeunes espèrent maintenant voir se renforcer les initiatives de collaboration pour faire avancer le ministère de la défense des intérêts des enfants, des jeunes et des adultes dans des situations où ils sont vulnérables.

RETOUR

Beth Code, volontaire australienne en Afrique...

SUIVANT

Famille charismatique mondiale : Argie et Rod...