09/Sep/2020 MAISON GéNéRALE

Le frère Ernesto Sánchez présente la 420e Circulaire de l’Institut mariste

« Depuis les temps de Champagnat, voici la 420e Circulaire » a mentionné le F. Ernesto Sánchez, Supérieur général, en présentant sa première Circulaire « Foyers de Lumière » à la Maison générale, en ce 8 septembre, fête de la Nativité de Notre-Dame. Lors d’une cérémonie qui s’est ouverte par les mots du F. Luis Carlos Gutiérrez, Vicaire général, tous les frères du Conseil général, la communauté mariste et les collaborateurs de l’Administration générale étaient présents.

« Écrite en partie durant la pandémie, la Circulaire – « Foyers de Lumière » − prend une nouvelle signification pour nous tous et nous rappelle la valeur de la vie de famille et l’attention aux autres, dans les grands et petits détails. La base de cette expérience est notre vie en Dieu et la richesse de notre profondeur de notre spiritualité dans la vie quotidienne » a souligné le F. Luis Carlos lors de l’ouverture de la cérémonie.

« C’est un plaisir pour moi, en cette fête mariale, de lancer cette Circulaire que j’envoie avec beaucoup de joie et d’amour à tout l’Institut Mariste. Tout au long des ans, depuis les temps du P. Champagnat, les Supérieurs généraux se sont adressés à l’Institut écrivant des mots d’encouragement, d’animation, en présentant des thèmes de réflexion, d’actualité. Parfois pour convoquer un Chapitre, par exemple. Donc, dans mon cas, celle-ci est la Circulaire numéro 420 » a dit le F. Ernesto en présentant sa Circulaire et en remerciant toutes les personnes présentes.

Rappelant l’anniversaire de l’ouverture du XXIIe Chapitre général – il y a trois ans – le Supérieur général a souligné que celui-ci « nous a proposé que l’une des manière d’être des phares d’espérance soit de construire des foyers de lumière en tant que Maristes de Champagnat, en nous impliquant avec passion à la création d’un style de vie de famille ouvert à tous ».

En parlant de quelle façon s’est imposée l’inspiration de sa circulaire, le F. Ernesto a rappelé que « c’est depuis le Chapitre général qu’est née en moi l’idée de développer davantage ce thème, en me référant aux foyers de Lumière. Je me rappelle que les paroles que j’ai dites lors de la clôture du XXIIe Chapitre général; lorsque j’ai fait référence à la table de La Valla, un des aspects était de créer de Foyers qui prennent soin de la vie et qui génère une vie nouvelle. C’est là qu’était le titre de ma Circulaire. En effet, La Valla fut le premier Foyer de Lumière des Maristes ».

En lien avec le but de sa Circulaire, le Supérieur général a assuré que « dans le contexte actuel, il n’y a rien de mieux, pour aujourd’hui, que de parler de construire des foyers de lumière, face à une situation d’incertitude qui semble se prolonger. Nous sommes appelés à prendre soin de la vie et à générer une nouvelle vie mariste, dans ces moments de grande fragilité et vulnérabilité ».

En parlant des points traités de sa Circulaire (Foyers de Lumière : Prenons soin de la vie et générons une vie nouvelle », le F. Ernesto a affirmé : « Je crois personnellement que notre renaissance, comme Institut et son avenir, aura beaucoup à voir avec l’engagement concret de chacun d’entre nous en prenant au sérieux la croissance de sa propre vie intérieure et spirituelle. Ceci avec l’engagement de nous encourager mutuellement dans cette démarche et dans cet effort, afin que cela devienne une recherche commune et pas seulement individuelle. Des foyers de lumière qui prennent soin de la vie. Prendre soin de la vie, c’est prendre soin du rayonnement de la maison, du foyer, afin d’être éclairant et chaleureux. Il s’agit donc d’une attention personnelle, d’une attention aux personnes avec qui nous vivons, à la communauté, à la famille, l’attention aux personnes que nous accueillons, l’attention à la terre qui est notre maison commune, et enfin, l’attention à Dieu ».

Avant de terminer sa présentation, le F. Ernesto a invité tous les maristes à être des phares d’espérance, de créer des foyers de lumière dans ce monde bouleversé. Et il a conclu en souhaitant « que Marie continue à nous aider à être de véritables membres de sa famille ».

RETOUR

Circulaire du F. Ernesto Sánchez Barba, Sup...

SUIVANT

« Réveille-toi! » : c’est le nouveau slo...