18/Jun/2010 MAISON GéNéRALE

Le mécanisme pour la mise en ?uvre d?un mandat du Chapitre s?enclenche

Le XXIe Chapitre général a laissé une double tâche à réaliser ces prochaines années, concernant les Constitutions. Tout d’abord on a vu la nécessité de compiler en un seul texte tous les changements effectués dans les Constitutions comme dans les Statuts. Le nombre d’articles modifiés à partir de leur édition de 1985 est significatif, et il sera très utile de les grouper en un seul volume. La deuxième tâche issue du Chapitre se réfère à une profonde révision des Constitutions et des Statuts avec une large participation des frères.

Le mandat du Chapitre, par rapport à la première tâche, demande au Gouvernement général de « nommer une Équipe d’Édition qui intègre les divers changements, effectués dans les Constitutions et les Statuts par le Chapitre ou les Chapitres précédents, dans un texte qui soit cohérent quant au style, au langage, à la numérotation et aux références. » Pour mener à bien cette tâche le Conseil général a nommé les frères Antonio Ramalho, coordinateur, Juan Miguel Anaya et Edward Clisby (Administration générale), et Maurice Goutagny (l’Hermitage).

Lorsque cette petite équipe d’édition aura fini son travail, elle publiera le texte avec la compilation réalisée, qui sera l’instrument de travail en vue de mettre en œuvre la deuxième tâche proposée par le Chapitre. Pour ce faire il faudra programmer une dynamique qui prévoie l’intervention de nombreux frères. Pour mener à bien ce travail de révision et d’animation le Chapitre demande au Conseil général de « nommer une Commission pour conduire cette révision, et que le nouveau texte soit présenté au XXIIe Chapitre général. » Pour le moment le Conseil général n’a pas encore nommé les membres de cette Commission.

RETOUR

Est-ce que Dieu nous écoute?...

SUIVANT

Vous êtes tous frères...