15/Feb/2024 BRéSIL

Le Programme de ‘Spiritualité du Cœur’ se poursuit à Florianópolis

Le programme de ‘Spiritualité du cœur’ se poursuit à Florianópolis, dans la Province Mariste du Brésil Centre-Sud, jusqu’au 22 février. Le programme a débuté le 31 janvier et compte 49 participants, comprenant des frères et laïcs Maristes de 13 Provinces maristes; le programme est coordonné par l’Équipe de Formation Permanente de l’Institut, formée des frères Ataide José de Lima, Michael Sexton et Xavier Barceló.

Les premiers jours, le F. Óscar Martín, Conseiller général, a accompagné le groupe, et il a abordé de façon spéciale le thème de la Spiritualité du Cœur. Et il a encouragé les participants à réfléchir sur la signification de la spiritualité et de l’intériorité, précisant le contenu en lien avec les appels du XXIIe Chapitre général : « Cultiver une spiritualité qui remplit nos cœurs de joie et nous rend inclusifs ». Cette orientation a amené la compréhension d’une spiritualité unificatrice, incarnée et inclusive, à partir de l’expérience personnelle dans la recherche de Dieu, à travers l’humanité, le silence et la connexion avec Lui.

Durant la deuxième semaine, du 5 au 10 février,  est intervenu José Antonio Manzanos, enseignant, accompagnateur d’éducateurs, de jeunes et d’enfants, également auteur et animateur de méditation, de pleine conscience et d’éducation corporelle. Il a proposé au groupe des dynamiques et différentes expériences. Utilisant la méthodologie du Cycle Kolb, les participants profitèrent de temps intenses de méditation, de conscience émotionnelle et corporelle comme autant de pistes de spiritualité. Ce fut un temps consacré à des expériences personnelles de méditations, de marche, d’exercices lents (corporels et respiratoires), de récupération, de synthèse des observations basées sur l’expérience personnelle, le récit, la conceptualisation et l’application de techniques, de contenus et d’habilités.

La troisième semaine, les participants ont profité de l’aide du F. Ismar Portilla, de la Province de Norandina, qui a accompagné le groupe dans sa réflexion sur la Mariologie, en soulignant et en mettant en valeur Marie en tant que mère du Verbe Incarné et de disciple. À partir de la lecture historico-littéraire et théologique de la Bible, le groupe a étudié quelques textes bibliques afin de mieux comprendre le cheminement parcouru par Marie.

Du 15 au 18 février, les participants se rendront à Curitiba, où ils visiteront le Mémorial Mariste, le Laboratoire d’Intériorité de l’Université Pontificale Catholique de Paraná; ils participeront également à des ateliers thématiques et réfléchiront sur la dimension mariale de la fraternité, accompagnés d’Angelo Ricordi.

Au retour à Florianópolis, le groupe aura une vidéo-conférence avec le Supérieur général, le F. Ernesto Sánchez, sur les appels de l’Église synodale pour la mission et la spiritualité maristes. Le père Vilson Groh, affilié à l’Institut, qui a accompagné le groupe pour les célébrations eucharistiques, abordera le thème : « Les pauvres et les jeunes dans la spiritualité mariste ». Pour conclure le Programme, le groupe fera quelques jours de retraite et la synthèse de la session avec Eder D’Artagnan, du Brésil Centre-Nord.

Ce programme de formation, organisé par l’Institut, s’adresse aux maristes de langues espagnole et portugaise. Par ailleurs, pour ceux qui parlent français et anglais, il y aura une session à Nairobi.

Il s’agit là d’une proposition qui émane du XXIIe Chapitre général qui, dans son appel intitulé « Être le visage et les mains d’une miséricordieuse tendresse », invite les Maristes de Champagnat à cultiver une spiritualité qui remplit leur cœur de joie et les rend solidaires.

Photos sur Facebook

RETOUR

Réunion des Conseils généraux des Frères ...

SUIVANT

« Phare d’Espérance » rassemble 21 mes...