21/Oct/2005 VATICAN

Les 7 grands sujets du Synode

La première semaine du Synode des Évêques dédié à leucharistie sest concentrée principalement sur sept sujets, premier parmi eux la dimension sacrificielle de lEucharistie, dit un porte-parole pour lassemblée.
Le sujet qui a plus suscité l?attention est ce de la dimension sacrificielle de leucharistie à qui a dédié son intervention le jeudi libre.
Sacrifice et banquet sont deux mots récurrents dans les discours des Pères synodales. Dans ce contexte ils sinsèrent les expériences de martyre contemporain, non seulement de gens connus, mais aussi de la souffrance quotidienne de beaucoup de gens, il a dit Catela.
Le second sujet est ce des buts de leucharistie, de sa dimension verticale-rencontre avec Dieu-et horizontal-communautaire dans un monde affamé au niveau matériel et spirituel. Est ici quil sinsère le problème de leucharistie et de la vie, affrontée dans le numéro 73 du ?Instrumentum laboris dans lequel il se fait référence à la cohérence dhommes politiques et législateurs croyants, comme à lengagement de chaque chrétien dans la vie publique.
Le troisième sujet se réfère aux problèmes normatifs et dabus, avec quelques références au Concile Vatican II et au Concile de Trente en ce qui concerne la présence réelle de leucharistie. L??ars celebrandi ou art de la célébration cest le quatrième sujet sur lequel on est discuté. Il se parle, par exemple, de lopportunité de recevoir la Communion en main ou en bouche, de la place centrale qui doit avoir le tabernacle dans une église ou de la nécessité de ladoration et du silence.
Le cinquième sujet est ce du dialogue oecuménique et de lintercomunion, -la possibilité dadministrer la communion sacramentelle à chrétiens dautres confessions-, que selon Catela il réveille un grand intérêt, et varié, dans les interventions libres.
Le sixième sujet fait référence il au rapport entre leucharistie et les autres sacrements, parce que leucharistie est sacrement des sacrements, Catela a continué, en expliquant que les Pères synodales veulent quon insiste sur le rapport surtout Eucharistie et Pénitence et quil saccomplisse un catéchèse intégralle, capable de réunir entre eux les sacrements différents. Quelque intervention dans la salle du Synode a demandé quun Année de la Pénitence soit convoqué et, en autres cas, que lAnnée de lEucharistie soit prolongé et qu?on le mis en relation avec la Famille.
Le septième et dernier sujet il est ce de la réconciliation qui doit porter à la paix. Les participants insistent sur la nécessité qu?il soit un instrument de réconciliation et que leucharistie serve comme expérience.
Quelques témoignages dÉvêques provenants des Pays africains ont rendu connu que leucharistie est le seul moment de rencontre entre etnie distincts et rivaux. Différents Pères synodales ont demandé que dans le message final il se fasse référence à Jerusalem et à la Terre Sainte pour leur lien avec leucharistie et avec le désir de paix.

RETOUR

L?ouragan Stan au Chiapas...

SUIVANT

Oeil pour ?il, et bientĂ´t c?est le monde ent...