09/Juin/2020 BRéSIL

Les actions de solidarité stimulent les Maristes

Les actions de solidarité ont toujours été présentes dans le monde mariste. En ces temps de pandémie, cela s’est renforcé et a pris des proportions encore plus grandes. Beaucoup d’initiatives sont la preuve de cette caractéristique mariste. Sur le site web de l’Institut, nous avons parlé de certaines de ces implications qui apparaissent comme un signe, mais il y en a beaucoup d’autres répandues à travers le monde et qui témoignent du charisme de Champagnat, en apportant des réponses concrètes aux besoins de groupes plus vulnérables qui, en cette période, ont souffert des impacts sociaux causés par la nouvelle pandémie du coronavirus.

Nous soulignons aujourd’hui les activités et les campagnes de solidarité réalisées par la Province du Brésil Centre-Nord.

Province mariste du Brésil Centre-Nord

La Province, via des associations avec des entités nationales et internationales, s’est consacrée à réaliser des activités visant le bien-être et le soulagement des plus nécessiteux. Parmi les organisations associées aux projets, nous soulignons l’institution catholique allemande Adveniat, la Conférence des Religieux du Brésil, la Caritas Brésilienne, en plus des hôpitaux, des paroisses et des communautés religieuses.

Parmi les actions réalisées, la Province Mariste du Brésil Centre-Nord a donné 1,000 masques en tissu à l’Hôpital Universitaire de Brasilia, de l’Université de Brasilia, en plus de renforcer l’organisation des couturières du district fédéral grâce à des transferts financiers pour cette coopérative. L’Institut a aussi distribué des aliments essentiels à la Communauté du Soleil Levant, à Ceilândia, et aux travailleurs et à des familles de Recife.

Pour le F. José Augusto Júnior, participer actuellement est beaucoup plus qu’aider ceux qui sont dans le besoin, étant donné que la solidarité, en plus d’être une action de l’Institut, est une mission. « Nous ne pouvons pas ignorer tout cela, étant donné que Champagnat nous a laissé l’héritage de protéger, d’aider et d’assister les plus défavorisés. Les actions que nous posons sont des réponses pratiques alors que l’économie, la santé, la citoyenneté et la dignité se sont dégradées même avant la pandémie. Nous assumons ce devoir comme une mission, en tant qu’institution, et principalement parce que nous sommes des maristes de Champagnat ».

En plus de ces initiatives au niveau de la Province, les unités socioéducatives ont réalisé différentes activités sur ce plan. Une d’entre elles est Drive-thru Solidário, qui a ramassé de nombreux produits destinés aux organismes dans le besoins dans différents états du Brésil.

Alors que les écoles privées de la Provinces organisent des actions pour faire des dons à ceux qui sont dans le besoin, les écoles sociales de l’Institut, qui accueillent gratuitement 5,375 élèves dans différents états du Brésil, reçoivent une aide pour appuyer les familles de tous ces étudiants, étant donné que plusieurs de ces familles dépendent exclusivement de l’aide qu’offre l’école : surtout des dons de nourriture : aliments de base et produits horticoles et agricoles. Les écoles sociales ont également développé une action qui favorise l’ensemble des citoyens en prêtant leurs locaux afin que les familles puissent s’enregistrer et recevoir une aide d’urgence de la part du gouvernement fédéral.

RETOUR

Le réseau des Économes suscite un débat su...

SUIVANT

La cartographie des écoles maristes et le r...