25/Mai/2020 ESPAGNE

Les droits de l’enfance au cœur de la mission mariste en Catalogne

L’apport « Droit de l’enfance » du portail maristes.cat de la Province l’Hermitage s’accroît en taille et en contenu. L’équipe qui travaille à la promotion des droits de l’enfance a réservé un espace plus important à cette page qui existait déjà et lui a donné une structure plus complète; ainsi le projet en faveur de la défense des droits de l’enfance prend une dimension cohérente avec le projet éducatif mariste.

Ce nouvel apport, entre autres, présente la politique institutionnelle mariste dans ce cadre, le compte-rendu du fonctionnement des droits dans les milieux éducatifs, la formation qui se poursuit dans différents milieux, les démarches de certification dans lesquelles sont impliqués les maristes de Catalogne ou la diffusion externe qu’a le travail de la défense des droits des enfants. Il maintient d’autres points déjà existants, entre autres, le canal de contact avec l’Équipe de Protection de l’Enfance.

Les droits de l’enfance dans les écoles et les œuvres sociales de la Province de l’Hermitage

La Catalogne fait partie de la Province de l’Hermitage qui comprend la Catalogne, la France, la Hongrie, la Grèce et l’Algérie. La Province travaille en coordination sur le thème de la protection, et depuis 2013, elle s’est dotée d’une politique d’action visant, de manière décisive et engagée, la promotion et la protection des droits des enfants et des jeunes. Toujours à partir du changement de regard qui permet de considérer l’enfant comme garant de ses propres droits.

Les professionnels des œuvres éducatives maristes dans la Province sont en constante formation et travaillent à ce que, tant dans les écoles que dans les œuvres sociales, les enfants et les jeunes puissent trouver un environnement de confiance suffisant pour qu’ils puissent s’exprimer ouvertement s’ils perçoivent ou constatent qu’ils peuvent être victimes d’abus. Pour qu’ils puissent arriver à le percevoir, on offre, dans les écoles et les œuvres sociales, des sessions adaptées à chacun des âges (depuis 3 ans jusqu’à 18 ans) qui permettent, d’un côté, de sensibiliser les enfants et les jeunes sur ce thème des abus sexuels et, d’un autre côté, de mettre l’accent sur les outils qui ont été mis en place dans les écoles pour informer et dénoncer toute situation d’abus sexuel dans laquelle ils pourraient se trouver.

Cette démarche engagée en faveur des droits de l’enfant dans les écoles et les œuvres sociales est en phase certification officielle par deux institutions internationales de référence spéciale dans ce domaine que sont UNICEF et Keeping Children Safe.

Solidarité Martiste - Droits
RETOUR

Projet d’aide humanitaire Fratelli 2020 dan...

SUIVANT

FMSI publie son Rapport annuel 2019...