30/Oct/2015 MAISON GéNéRALE

Les frères de Bugobe ont été tués il y a 19 ans

Nous faisons mémoire des frères Fernando de la Fuente, Julio Rodríguez Jorge, Miguel Ángel Isla Lucio et Servando Mayor García, qui ont été martyrisés le 31 octobre 1996, au Zaïre, aujourd’hui République Démocratique du Congo.

Ils vivaient à Bugobe et sont morts en 1996, lorsque les tensions de la guerre civile du pays voisin, le Rwanda, et le génocide se sont répandus et sont arrivés jusqu’à eux.

Deux des frères étaient de Valladolid et les deux autres de Burgos (Espagne)

Ils ont été assassinés chez eux, dans le camp de réfugiés de Nyamirangwe, vers huit heures du soir. On ne sait pas clairement s’ils sont morts à cause des balles ou des coups de machette.

Selon un article publié dans « Le País » le 13 novembre 1996, les assassins faisaient partie des milices des Hutus de l’ancien régime rwandais. Ils ont fait irruption dans la maison des frères, l’ont mise à sac et ont tué violemment les quatre frères. Les auteurs sont restés plusieurs jours dans la maison, empêchant qui que ce soit de pénétrer dans les lieux.

Quelques rares témoins, voisins des frères, ont affirmé avoir vu les soldats habillés avec les vêtements de ces derniers, l’anorak de Fernando, les lunettes et les chemises de Julio.

Les soldats ont jeté les corps des frères dans un puits d’eaux usées, de plusieurs mètres de profondeur. Les corps ont été récupérés le 14 novembre et ensevelis au noviciat des frères à Nyangezi.

Leurs cas sont en attente d’investigation en vue de leur possible canonisation.

Jusqu’à maintenant il y a 115 martyrs maristes béatifiés. Deux laïcs et 66 frères ont été béatifiés le 13 octobre 2013, et 47 frères l’ont été le 28 octobre 2007. Tous sont morts pendants la guerre civile espagnole.

Pour avoir accès à la biographie des quatre frères de Bugobe, cliquer sur ce lien.

RETOUR

Là où il y a des consacrés, il y a toujour...

SUIVANT

Implication de toutes les forces vives des Un...