14/Août/2020 ÉCOSSE

Les Maristes de Glasgow soutiennent la mission mariste en Inde

Le 29 juillet dernier a eu lieu à Glasgow, en Écosse, la réunion des administrateurs du projet India Village. L’un des groupes de l’année du lycée St. John’s est chargé de collecter des fonds pour le projet « India Village ». L’argent collecté lors de diverses manifestations scolaires est utilisé dans des projets tels que le Rainbow Project, les écoles gérées par les Frères et le projet d’éducation des enfants des villages périphériques. Nous reproduisons ci-dessous le rapport du conseil d’administration – juillet 2020.


La dernière information que nous avons reçue de nos amis en Inde remonte à la fin du mois d’avril. Frère Saul nous a remis le rapport d’activité annuel Rainbow pour la période de mars 2019 à 2020. Il souligne que « la situation actuelle avec le COVID 19 ne peut pas nous empêcher d’espérer et de partager la vision d’une nouvelle vie, d’un nouveau soleil et d’un nouvel arc-en-ciel ».

Le rapport met en évidence les différentes activités menées mensuellement et régulièrement. Les résultats scolaires de leurs enfants et leur capacité à trouver un emploi bien rémunéré font honneur à l’opération Rainbow.

Le frère Saul est reconnaissant de la contribution de tant de personnes qui travaillent sans relâche en coulisses : La Solidarité mariste australienne qui finance les coûts globaux du projet, le Sacred Heart College, Adélaïde, le St. Patrick’s Catholic College, Dundas, et d’autres collèges maristes en Australie. Le projet India Village, en Écosse, et FMSI. Il accorde également une mention spéciale à Rome pour leur précieux soutien.  

Les frères, comme le reste du monde, ont été mis en quarantaine à mesure que le nombre de cas infectés par le COVID-19 augmentait dans l’État du Tamil Nadu ainsi que dans toute l’Inde.

Cela nous a amenés à nous préoccuper non seulement de leur bien-être, mais aussi de celui des personnes qui participent aux projets soutenus par les frères.

La mise à jour qui nous a été donnée est que, bien que comme tout le monde, ils ne soient pas autorisés à se déplacer librement dans la ville, ou à se rendre à l’un de leurs projets, les frères ont mis en place un mécanisme de soutien pour les personnes ou les familles qui pourraient avoir besoin d’aide. Toutes les personnes participant aux projets disposent de numéros de contact pour les personnes de leur région qu’elles peuvent contacter si elles ont besoin d’aide. Nous avons également informé les frères que nous avons, et que nous pouvons envoyer de l’argent liquide, à court terme si nécessaire.

Les frères nous ont remerciés et nous sont extrêmement reconnaissants de notre soutien continu. Ils nous envoient leurs meilleurs vœux et tout ce qu’ils demandent maintenant, c’est que nous continuions à prier pour eux et pour toutes les personnes dans tous les pays touchés par COVID-19.

Solidarité Mariste
RETOUR

La garde du souvenir institutionnel, historiq...

SUIVANT

15 août : fête patronale de l’Institut...