Lettres de Marcellin 091

Marcellin Champagnat

1837-02-10

Nous ne possédons pas la lettre à laquelle celle-ci répond. Daprès le texte ce nétait dailleurs pas la première; une autre lavait précédée à laquelle le Père Fondateur a dû répondre en envoyant le prospectus.
Nous savons moins encore comment M. Maunier de Callas a connu l?uvre du Père Champagnat qui commençait donc à être connue dans des endroits les plus recules de France, si bien que le plus souvent il est obligé de faire attendre par manque de Frères formés.

Monsieur le Curé,

Les renseignements que nous avons reçus de votre part, sont bien satisfaisants. Nous navons pas oublié votre demande. Plusieurs fois nous nous sommes occupés du temps et des moyens de vous fournir des frères. Votre dernière lettre vient encore reveiller notre attention sur cet important objet. Nous nous hâtons de vous faire passer une réponse que nous vous devons depuis trop longtemps.

Après avoir bien examiné, nous ne croyons pas pouvoir envoyer nos frères dans votre paroisse avant trois ou quatre ans: la pénurie des sujets, léloignement des lieux, nous obligent à ce délai. M(ais) sil vous est avantageux dattendre cette époque, nous tâcherons de remplir vos vues le mieux quil nous sera possible. Si vous jugez à propos de vous pourvoir ailleurs pour être plus tôt servi, nous nous réjouirons toujours lorsque nous verrons la gloire de Dieu procurée et le règne de Jésus-Christ établi dans les coeurs, par quelque moyen que ce soit. Le champ du Seigneur est si vaste, la moisson si abondante, que cest avec une satisfaction toujours nouvelle que nous apprenons la prospérité des institutions consacrées à former de bons ouvriers pour la moisson du Père de famille.

Agréez les sentiments respectueux.

Édition: Lettres de Marcellin J. B. Champagnat (1789-1840) Fondateur de l?Institut des Frères Maristes, présentés par Frère Paul Sester. Rome, Casa Generalizia dei Fratelli Maristi, 1985.

fonte: Daprès la minute AFM, RCLA, 1, p. 28, nº 11 éditée dans CSG 1, p. 218

RETOUR

Lettres de Marcellin 090...

SUIVANT

Lettres de Marcellin 093...