Lettres de Marcellin 114

Marcellin Champagnat

1837-06

Une fois de plus, à cause du manque de sujets disponibles par rapport au nombre de demandes, le Père se voit obligé de décliner la proposition de fonder une école. Mr le maire avait cependant pris soin de faire construire un bâtiment scolaire. Mais cette dépense a sans doute épuisé les fonds disponibles de la petite commune de Brangues qui comptait alors à peine 850 habitants. De son côté, le Fondateur avait besoin dargent pour entretenir et former les nombreux jeunes de IHermitage dont il ne pourra disposer que quelques années plus tard. Ce terme sera sans doute trop long pour le maire de Brangues qui n?aura plus de relations avec les Frères de IHermitage.

M(onsieur) le Maire,

Nous ne pouvons quadmirer le zèle que vous témoignez pour léducation chrétienne de la jeunesse de votre commune, et cest avec la plus sensible consolation que nous avons appris par votre honorée lettre que vous aviez élevé un édifice destiné à cette bonne oeuvre. Sil nous étoit permis de vous faire ici une réflexion, cest quil nous semble que lécole des garçons si rapprochée de celle de celle des filles, nest pas sans inconvénient. Il nous serait doux M. le Maire de pouvoir répondre à la confiance dont vous nous honorez en vous fournissant des frères. Mais, outre que les rabais que vous demandez nous sont impossibles, surtout dans ce moment où nous sommes très gênés, le grand nombre de demandes antérieures à la vôtre que nous avons à remplir, nous met hors détat de vous les envoyer de quelques années.

Veuillez agrĂ©er les voeux que nous formons pour la prospĂ©ritĂ© de votre Ă©tablissement si utile au bien public, et les tĂ©moignages bien sincères du respectueux dĂ©vouement avec le quel, M(onsieur) le M(aire) jai lhonneur…

CHAMPAGNAT.

Édition: Lettres de Marcellin J. B. Champagnat (1789-1840) Fondateur de l?Institut des Frères Maristes, présentés par Frère Paul Sester. Rome, Casa Generalizia dei Fratelli Maristi, 1985.

fonte: Daprès la minute, AFM, RCLA 1, p. 45, nº 39

RETOUR

Lettres de Marcellin 112...

SUIVANT

Lettres de Marcellin 115...