21/Déc/2011 AUSTRALIE

Maristes de Champagnat, frères et laïcs

Nous, Frères et Laïcs, un groupe de Maristes de Champagnat de Timor Est, des Iles Salomon, de Bougainville, de Papouasie Nouvelle Guinée, du Vanuatu, de Fidji, d’Australie et de Nouvelle Zélande, nous nous sommes réunis à L’Hermitage Mittagong, du 22 au 27 novembre 2011 pour réfléchir à la Vie et à la Mission maristes. Nous avons été heureux de la présence et de la participation d’Agnes Reyes de la communauté ‘Ad Gentes’ de Bangkok, et du P. Bob Barber, SM, vice-provincial des Pères Maristes d’Australie. Réunis, Frères et Laïcs de diverses cultures, nous nous sommes écoutés les uns les autres, nous avons partagé nos chemins de foi enrichis de nos expériences de vie mariste, fortifiés par l’Esprit vivant en nous.

Au cours de nos échanges, nous avons découvert que l’Esprit nous a appelés à une relation personnelle approfondie avec Dieu et entre nous. Cela suppose aussi de s’y tenir même s’il semble parfois que c’est difficile. Le pardon et l’acceptation mutuelle sont des éléments importants de ce voyage ensemble. Nous avons découvert que nous avons tous place égale à cette table de la présence, de l’acceptation et du service.

Découvrir la diversité des expériences et rassembler la sagesse de tous les participants c’était un défi tout particulier. Nous sommes appelés à apprécier les talents des uns et des autres et à nous enrichir des appels de chacun ; nous sommes appelés à faire confiance à l’Esprit et à l’influence de Marie dans nos vies.

Nous sommes appelés par Dieu à aller à Lui par nos relations mutuelles et avec les jeunes en acceptant l’invitation à suivre la voie apostolique qui s’appuie sur la spiritualité mariste de Marcellin Champagnat. Cette invitation nous met au défi d’explorer la spiritualité mariste pour aujourd’hui et d’approfondir notre foi en communion avec les autres. Il nous est demandé de donner naissance à la vie du Christ chez les jeunes et en chacun d’entre nous.

Ce temps de rencontre a renforcé notre conviction que des relations signifiantes sont des points très importants de l’expression passée, présente et future de la vie et de la mission maristes. Nous sommes ensemble sur cette voie qui construit notre communauté mariste par des relations signifiantes. C’est en créant et en entretenant un espace de partage pour nos relations avec Dieu, avec nous-mêmes et avec les autres, que nous progressons ensemble en spiritualité, vie et mission partagées.

Répondre aux besoins des jeunes marginalisés est notre mission mariste. “Montagne” n’est pas un cas isolé. Nous, les Maristes de Champagnat, sommes priés de chercher nos « Montagne » non pas uniquement là où nous pensons les trouver, mais aussi en des endroits inattendus.

L’Exercice de formation conjointe d’Océanie 2011 a renforcé la conviction que la vocation d’une vie mariste est un don de Dieu offert à tous. Il a renforcé le sentiment que notre source d’inspiration pour la vie mariste vient et continue de venir de la réalité vécue de nos relations en commun.

Ce programme nous a donné un espace de choix créateurs pour expérimenter diverses possibilités de vie mariste à l’avenir.

Nous respectons pleinement l’interdépendance et la complémentarité de tous les Maristes dans la région, et nous allons de l’avant en espérant nous entraider les uns les autres avec confiance et énergie.

RETOUR

Une réponse réfléchie au Seigneur en toute...

SUIVANT

Diffusion du nouveau système de ?base de don...