Projet Fratelli

Le projet Fratelli a été créé en 2016 au Liban par les congrégations des Frères des Écoles Chrétiennes et des Frères Maristes pour tenter de répondre aux besoins urgents et émergents des enfants et des jeunes les plus vulnérables (lire la lettre). Il aide principalement les enfants syriens et irakiens déplacés par les guerres au Moyen-Orient.

Le projet fonctionne dans deux centres éducatifs:

1. Fratelli Rmeileh, situé dans l’ancien collège «Notre Dame de Fatima» à Rmeileh – Saida, à 30 kilomètres au sud de la capitale libanaise, Beyrouth. Les activités ont débuté en mars 2016 et, depuis lors, le projet aide les Syriens à mettre en œuvre différents programmes destinés aux enfants (écoles maternelles, soutien à l’éducation, programmes d’apprentissage de base et groupes de jeunes). Il développe également des activités pour les jeunes et les adultes (couture, cuisine, anglais et compétences informatiques).

2. Fratelli Bourj Hammoud, située dans le bâtiment de la Société de Saint-Vincent-de-Paul à Bourj Hammoud, dans la région métropolitaine de Beyrouth. Depuis décembre 2016, il a développé des activités avec les jeunes réfugiés irakiens et les enfants libanais.

La communauté permanente de Fartelli est composée des Frères Maristes et de la Salle, des Laïcs et d’autres volontaires qui vivent au centre de Rmeileh. C’est une communauté intercongrégationnelle, interculturelle et internationale. En été, d’autres volontaires venant de différents pays rejoignent la Communauté pour travailler sur des programmes spécifiques. Une équipe d’éducateurs libanais expérimentés collabore au développement du projet.

Pour en savoir plus:

Août 2021