01/Apr/2010 BRĂ©SIL

Mouvement Champagnat de la Famille Mariste

Le 9 mars dernier est venue au monde la dernière-née des Fraternités maristes du Mouvement Champagnat de la Famille Mariste de notre Province de « Brasil Centro-Sul ». C?este la Fraternité « L?Hermitage », de la ville de São Bento do Sul. Les Frères Maristes sont restés dans cette ville de Santa Catarina pendant plus de 50 ans, puis ils ont loué la propriété à l?État. Aujourd?hui c?est une des écoles les plus en vue de cette ville, pour la qualité de son enseignement. Nous pouvons dire en vérité, pleins de joie : « c?est une école authentique voulue par le Père Champagnat, à cause de sa qualité et parce qu?elle est gratuite.

L?idée de fonder une Fraternité dans cette ville, même s?il n?y a pas de communauté mariste de Frères, est née de la directrice générale de l?école, Zuleika Maria Sousa Vololini, et de l?aide à la direction, Ariane Lisete Hinke, après avoir participé au cours Hermitage qui approfondit le Patrimoine spirituel mariste. L?idée de fonder une fraternité a pris corps parce que ces deux personnes étaient convaincues que le MCHFM serait un espace privilégié pour incarner toute la richesse assimilée durant le cours cité.

FraternitĂ© L?Hermitage SĂŁo Bento do Sul/SC – [email protected]
La coordination provinciale du MCHFM, dans la personne du frère Joaquim Panini, a accepté avec joie la demande de Zuleika et d?Ariane pour célébrer avec elles et avec les 11 personnes qui avaient adhéré à l?idée de former la Fraternité, le départ du « voyage ». Le 9 mars ayant été décidé comme date de fondation de la Fraternité, les frères João Batista Pereira, Celedônio Cruz et Joaquim Panini, ainsi que Moacir Leandro Camillo, Délégué Provincial du MCHFM, et Márcio Marangon sont allés à São Bento do Sul pour participer à un événement si important. Ils ont été reçus comme des princes et invités à un déjeuner exquis, préparé dans la même école avec tant d?affection et de savoir-faire ? c?était vraiment savoureux ! ? que l?on en parle encore?

L?acte de fondation de la Fraternité a commencé à 14 heures, tous s?étant rassemblés devant les statues de notre Bonne Mère et de Saint Marcellin, entourés des 5 « évangélisateurs » du frère Panini (qui l?accompagnent depuis plus de 25 ans). Après la présentation de tous, on a lu la lettre du frère Davide Pedri, Provincial, dont voilà quelques extraits : « C?est avec grande joie que je m?en viens vous féliciter d?avoir su dire un « Oui » généreux à l?invitation du Saint-Esprit pour fonder une Fraternité du Mouvement Champagnat de la Famille Mariste, dans cette charmante ville de São Bento do Sul. Les 15 Fraternités de notre Province se joignent ainsi aux 190 de l?Amérique Latine et aux 285 du monde mariste. »

Dans la même lettre il a été souligné que le MCHFM est une extension de la communauté des Frères. Puisque ceux-ci ne sont plus à São Bento do Sul, le Fr. Provincial a décidé que la « communauté de référence » pour la nouvelle Fraternité serait la Maison provinciale. Celle-ci sera représentée par le frère Celedônio Cruz qui rappellera, dans la mesure du possible, la « présence discrète et vivante de Champagnat ». On a lu aussi la lettre du comité de coordination provinciale du MCHFM, assurant la nouvelle Fraternité de tout son soutien et rappelant les paroles du frère Charles Howard dans la présentation du Projet de Vie du MCHFM : « C?est une bénédiction et une joie pour nous, frères et laïcs, de nous sentir appelés à partager nos richesses communes et à vivre ensemble une vie spirituelle et une aventure apostolique passionnante. »

Puis ce fut le moment principal de l?événement : remise par les Frères présents du PROJET DE VIE DU MCHFM, qui sera pour les membres de la nouvelle Fraternité ce que les Constitutions sont pour les Frères. On a lu ensuite la présentation du Projet, texte merveilleux du Fr. Charles Howard, ancien Supérieur général. La lecture étant terminée, il y a eu un échange sur le moment vécu. En guise de conclusion, les participants ont dit ensemble la prière des Fraternités. Le photographe a ensuite immortalisé le moment historique, et l?Acte de Fondation a été signé. Le tout a été couronné par un savoureux et abondant déjeuner qui a favorisé un moment de partage inoubliable.

Nous faisons nôtre la joie des 13 membres de la nouvelle Fraternité mariste et les félicitons d?avoir été saisis par Saint Marcellin Champagnat et de s?être engagés à vivre sa spiritualité. Nous faisons nos v?ux les meilleurs pour que leur rêve devienne réalité : être des chrétiens adultes et responsables qui incarnent dans leurs vies la spiritualité de Saint Marcellin, à l?école de Marie, notre Bonne Mère.

RETOUR

Dans l? « esprit de l?Hermitage »...

SUIVANT

L?importance du laïcat dans la Congrégation...