20/Apr/2012 ÉQUATEUR

Nous sommes une manifestation concrète et unique de lamour de DIEU

Tout d'abord merci au Seigneur de nous avoir accordé la grâce de pouvoir participer à cette retraite. En tant que laïcs maristes qui travaillons dans les établissements de Quevedo, Santo Dolmingo, Catacocha, Macará, Quito et Loja, nous avons été invités à participer à la Retraite annuelle des Frères Maristes, du 8 au 14 mars, dans la maison de retraites « San Patricio », région de Cumbayá-Quito

Au cours de la retraite nous avons pu partager sur différentes thèmes présentés par le F. Javier Espinosa, Directeur du Secrétariat des Laïcs. L'éclairage de la retraite a été donné principalement par deux thèmes : « Poussés par Dieu à partir » et « Dieu me veut comme je suis, mais il me rêve différent ».

La retraite a servi à reconnaître, en premier lieu, ce que Dieu a mis en chacun de nous pour que nous puissions construire notre vie (la recréer) en utilisant les possibilités qui nous entourent, en sentant Sa présence et en collaborant pour parvenir à forger notre vie afin de pouvoir nous donner aux autres, gratuitement.

Cette retraite nous a permis de découvrir un nouveau visage de Dieu, un Dieu-avec-nous, un Dieu Père et Mère qui nous aime tels que nous sommes et avec qui nous vivons en intimité par la prière qui nous porte à nous donner aux autres, en luttant pour les justes causes, pour la liberté, en lui étant fidèles. C'est pour cela que le monde a besoin de Dieu, que le monde a besoin de nous pour que nous aidions les autres à Le rencontrer, à travers nos activités, notre don, notre liberté, pour forger ensemble l'avenir qui sera meilleur auprès de Lui.

Nous nous sentons un peuple convoqué par Dieu pour vivre et promouvoir la vie, puisqu'IL est venu pour que nous ayons la vie en abondance. Nous sommes appelés par Dieu à une mission active, chacun avec sa manière particulière d'être et d'agir, car nous sommes une manifestation concrète et unique de l'amour de DIEU qui imprègne la totalité de l'ÊTRE et nous mène au dépassement de nous-mêmes.

Nous savons que DIEU a été bon envers nous et qu'IL continuera de l'être à l'avenir. Dieu veut compter sur nous et nous invite par la prière à faire sa volonté, là où nous sommes, en donnant GRATUITEMENT ce que nous avons reçu gratuitement. Il nous a toujours protégés et nous invite à rester tranquilles puisqu'IL sera avec nous jusqu'à la fin de notre vie. Il nous dit que si jusqu'à maintenant IL a fait en nous des merveilles,  IL continuera à faire des choses merveilleuses pour nous. IL nous invite à passer sur l'autre rive, là où beaucoup de personnes ont besoin d'une main amicale, besoin de sentir aimées, acceptées…

Ayant confronté notre vie avec ceux qui nous entourent, nous avons été conscients de nos manquements, de nos limites. Nous avons réalisé que vivre sans aimer et sans être aimé rendrait la vive insoutenable. Nous avons besoin des autres pour mûrir du point de vue affectif. Nous ne saurions parler de fidélité à Dieu si notre fidélité humaine fait défaut. Essayons, patiemment, de « grandir ensemble, coude à coude », devant Dieu, et de partager de plus en plus la « grâce et le pardon ».

Nous nous sentons appelésà faire partie de cette GRANDE FAMILLE et te demandons, Seigneur, de nous donner tes yeux pour mieux voir ; nous te demandons, Marie, de nous aider à purifier notre vue, à la guérir. Donne-nous, Seigneur, des entrailles de miséricorde qui ne se ferment pas à la vue de nos limites… Nous voulons un monde plus humain, plus juste, où règne l'égalité… Le monde a besoin de Dieu, le monde a aussi besoin de nous ; d'où le besoin de nous efforcer de construire des communautés qui nous permettent de témoigner de Jésus et de son Évangile.

La retraite nous a aussi permis de réfléchir sur la nouvelle époque pour le charisme mariste, ce qui nous a remplis d'espérance : des chemins communs aux frères et aux laïcs maristes se profilent à l'horizon, car c'est uniquement en cheminant ensemble que nous ferons advenir le 'rêve' de Jésus pour chacun de nous, laïcs ou frères.

Notre manière d'envisager l'avenirnous porte à nous engager davantage, car l'avenir porteur d'espérance se base sur un AUJOURD'HUI gorgé d'espérance, d'effort, d'optimisme et d'audace ; invitation à être capables de donner plus d'AMOUR, de MISÉRICORDE et de COMPASSION. Savoir qu'unis nous sommes 'plus', qu'un seul cœurnous portera à une même MISSION. Soyons audacieux et relevons ce défi avec ESPÉRANCE. Ouvrons les portes de nos communautés, élargissons nos cœurs. Acceptons, accueillons, donnons notre vie : cela vaut la peine d'essayer !

Nous avons ressenti la proximité de Marie, notre Bonne Mère ; nous ne sommes pas seuls sur la route, c'est ELLE qui nous conduit et nous rapproche de plus en plus de son fils Jésus. Mettons-nous à l'œuvre là où nous sommes, en fortifiant encore le rêve de CHEMINER ENSEMBLE, laïcs et frères maristes. Déployons nos ailes dans la liberté, auprès de Marie.

Merci au F. Javier Espinosa pour l'animation de cette retraite. Grâce à ses paroles, et surtout à l'exemple de sa vie, il a su toucher profondément nos cœurs. Pendant cette retraite Dieu nous a donné la possibilité de partager le charisme mariste. A la fin de cette rencontre nous nous sommes engagés à relever de nouveaux défis dans chacune de nos œuvres, en faveur des enfants et des jeunes pauvres.

_______________
Gloria Narcisa Cornejo Chalán
Fraternité – Loja – Équateur

RETOUR

Fondazione Marista per la Solidarietà Intern...

SUIVANT

Expérience qui a touché notre vie...