06/Mar/2008 ESPAGNE

Offrir à nos communautés des personnes engagées

Le week-end du 16 et 17 février s?et tenue la première Rencontre des Communautés mixtes de la Province Mediterránea, dans notre maison de Castilleja de la Cuesta (Séville).
Le Frère Provincial y a participé le samedi matin ; il nous a encouragés à poursuivre nos efforts dans ce chemin de recherche et d?innovation, dans la ligne du XX° Chapitre général qui parle d?élargir l?espace de la tente à l?égard des laïcs

Nous savons bien qu?il y a des voix discordantes au sujet de ces expériences communautaires entre Frères et Laïcs ? le F. Provincial nous l?a encore rappelé. Mais cet aspect nous préoccupe moins que le fait de vouloir vivre cette spiritualité mariste partagée. L?Esprit souffle et nous voulons être fidèles à ses inspirations, jour après jour. Nous ne sommes pas trop préoccupés non plus par ce qui, dans un avenir proche ou lointain, restera de ces expériences communautaires. Ce même Esprit saura ouvrir de nouveaux chemins pour la Congrégation et pour l?Eglise.

Nous avons partagé nos Projets communautaires et nous avons parlé des parcours de chaque communauté. Nous avons constaté qu?il existe une pluralité de formes et de structures qui, à leur tour, apportent de nouvelles richesses. Rien n?est défini ni achevé ; nous faisons communauté en marchant?
.
Quant aux Laïcs présents à la rencontre, il était très clair qu?ils n?ont pas choisi de vivre avec tel ou tel autre Frère ; leur choix a été déterminé par le fait de vivre la spiritualité de Champagnat avec des Frères. Même si nous constatons qu?il y a une vocation commune ? aimer et faire aimer Jésus-Christ ? nous portons une attention spéciale à la vocation spécifique de chacun et, donc, au besoin de respecter des espaces privés pour les Frères et pour les Laïcs.
La présence de la femme et des enfants dans la marche de la communauté rappelle spécialement la famille et le foyer ; bien entendu, ce trait a été vécu une nouvelle fois lors de la rencontre.

Les communautés présentes étaient celles de la Magdalena (Jaén), de Campico de Alcantarilla (Murcie), de l?Olive (Séville) et de Surte de Saavedra (Badajoz). Aux fraternités mentionnées se sont joints 4 Laïcs qui avaient demandé à participer à la rencontre et qui se sont parfaitement intégrés au groupe.

Mis à par le souhait que des expériences comme celle-ci se renouvellent, l?engagement pris dans cette rencontre va dans le sens d?offrir à nos communautés des personnes engagées, de travailler à une nouvelle pastorale des vocations et de parvenir à une parité économique entre les Laïcs et les Frères.

F. Antonio Marín Alba

RETOUR

Secrétariat International de Solidarité (BI...

SUIVANT

Projet Ad Gentes...