28/Mar/2022 VATICAN

Rencontre avec le Pape François: Regarder au-delà et apprendre aux autres à regarder au-delà

Rencontre des participants à la Conférence Générale avec le Pape François – 24 mars 2022

Le Pape François aux Maristes : English | Español | Français | PortuguêsItaliano
Conférence Générale

Il ne pouvait y avoir de meilleure conclusion à une Conférence Générale qui avait pour devise « aller au-delà » qu’une rencontre avec le Pape François, toujours prophétique et qui nous invite toujours à être une Église de vision, une Église synodale, qui va de l’avant.

 Le frère Supérieur Général, les membres du Conseil Général et tous les Responsables Provinciaux et de District ont eu le privilège d’être reçus en audience privée par le Pape le 24 mars 2022. Par une heureuse coïncidence, c’était le jour de la fête du prophétique saint Oscar Romero. Et c’était la veille de la fête de l’Annonciation, jour de clôture de notre Conférence gGnérale. Pour toutes ces raisons, l’appel à être des éducateurs engagés et courageux, et le visage marial de l’Église, est devenu plus éloquent et stimulant que jamais.

 À 11 heures du matin, nous attendions dans la salle d’audience du Palais Apostolique, dans une ambiance d’attente et d’affection. Le Pape, ponctuel et paternel comme toujours, est venu au milieu de notre Conférence Générale pour renforcer notre communion avec l’Église et notre engagement envers le charisme de Saint Marcellin, qui est un don pour toute l’Église.

Le frère Ernesto a salué le Pape au nom de tous, lui offrant notre obéissance filiale et demandant sa bénédiction pour tous les maristes : frères, laïcs, étudiants, familles… Le Pape nous a ensuite adressé une parole d’espérance, avec beaucoup de chaleur et de profondeur. Il nous a parlé de  » l’horizon de Dieu « , nous invitant à  » être des passeurs de frontières, non pas tant dans un sens géographique, mais en termes de notre mentalité « , et à être des  » intendants de la Création  » à travers l’éducation.

Après l’audience, nous avons pris deux photos historiques et significatives : d’abord, tous les responsables maristes avec le pape ; ensuite, tous les membres de la Conférence Générale devant la statue de saint Marcellin à l’extérieur de la basilique Saint-Pierre, directement en face de la résidence papale.

En plus de l’émotion et du symbolisme de ces deux images, nous avons maintenant en main un certain nombre de défis émanant de cette conférence et de la rencontre avec Sa Sainteté : construire la famille mariste mondiale avec une nouvelle audace ; renouveler notre engagement dans l’éducation pour  » regarder au-delà et apprendre aux autres à regarder au-delà  » ; devenir un Institut engagé dans  » le cri de la terre et le cri des pauvres  » ; et nous engager dans la fraternité, la solidarité et le service aux enfants et aux jeunes dans le besoin, ensemble, tous ensemble, comme Maristes de Champagnat.

 Selon les mots du Pape, cette invitation allie fidélité et ouverture :  » Il n’y a pas de contradiction entre la fidélité à ses propres racines et l’ouverture universelle. Au contraire, selon le modèle du Christ Seigneur, c’est précisément en restant fidèles jusqu’au bout à l’alliance d’amour avec les personnes qui nous sont confiées que notre service devient fécond pour tous, par la puissance de la grâce de Dieu ».

Le moment est venu de « regarder au-delà », comme Champagnat, et de refonder notre vie et notre mission maristes. Et pour cela, nous avons besoin de frères et de laïcs au service de la Famille Mariste mondiale qui, avec le courage du Pape François et la foi de Marie, osent être de véritables leaders prophétiques et serviteurs. Selon les mots du Pape. « Quelle vocation, quelle mission, Frères : coopérer avec le Christ et l’Esprit en accompagnant les jeunes dans cette aventure ! ».

______________
Frère Óscar Martín – Conseiller général

RETOUR

La communauté de Kinshasa pleure le Frère M...

SUIVANT

Conférence Générale- troisième semaine - ...