28/Mar/2008 MAISON GĂ©NĂ©RALE

Rencontre sur le patrimoine des branches maristes

Le numéro 24 de « Cahiers maristes » vient de sortir de l?imprimerie. On y trouve des informations importantes, des études et des documents ainsi que les Actes du colloque des branches maristes, tenu le 24 juin 2006, sur le patrimoine mariste. Le Frère Pedro Herreros, Conseiller général, et les membres de la Commission du patrimoine des Frères Maristes ont invité les Supérieurs des autres branches de la Société à une rencontre dans la Maison générale des Frères Maristes de Rome pour partager l?état actuel des recherches sur le patrimoine dans chacune des branches et aussi ce qui se fait dans la formation des futurs chercheurs en patrimoine.

L?état actuel de la recherche sur le patrimoine chez les Pères Maristes, où une vingtaine de Pères sont impliqués, fut exposé par le P. Kevin Mowbray. Concernant la recherche actuelle des S?urs Maristes (S.M.) et des S?urs Maristes Missionnaires (S.M.S.M.), S?ur Vivienne (S.M.) expliqua le chemin que les deux Institutions ont parcouru grâce à l?aide des Frères et des Pères Maristes. Le F. André Lanfrey, quant à lui, fit un rapport de l?état actuel de la recherche chez les Frères. Il se référa aux travaux de recherche des dix dernières années, dont beaucoup ont été publiés dans les « Cahiers maristes »

A cette occasion, le F. Andre Lanfrey fit l?état de ses recherches sur le bienfondé de l?expression « Société de Marie de l?Hermitage ». Entre autres choses ils affirme que « partant de l?hypothèse d?une Société de Marie de l?Hermitage, fortement étayée historiquement et spirituellement, je dois concéder que les frères ne se comprennent pleinement qu?au sein d?une matrice utopique et mystique débordant largement le cadre de l?Hermitage. Si Société de Marie de l?Hermitage il y a, elle ne peut se comprendre que comme pôle de l?unique Société de Marie. » Dans ce numéro de « Cahiers maristes » est exposée la pensée de l?auteur sur ce sujet.

RETOUR

Mystique, théologie et ascèse...

SUIVANT

A la mémoire de nos martyrs de l?éducation ...